Just not Married T.1 (Kana)

Inaugurant la nouvelle collection des éditions Kana « Life », « Just Not Married » de Kinoko HIGURASHI (Kû Neru Futari Sumu Futari en VO) est un titre parlant de la vie, la vraie aves des personnages jeunes adultes dans leur quotidien. Si le thème n’est déjà pas courant, l’intérêt de ce manga tranche de vie est l’alternance de chaque chapitre du point de vue de la femme puis de l’homme. Une idée originale qui permet d’avoir l’état d’esprit des deux protagonistes autour d’un thème commun: leur couple. Après des années passés ensemble, ils ne sont toujours pas mariés, une situation inédite dans un Japon très ancré dans les traditions familiales et le respect des conventions sociales.

Le mariage au Japon

Avant de commencer il faut s’entendre sur le couple marié au Japon et les attentes de la société. En effet une fois mariée, il est de tradition que la femme arrête de travailler pour s’occuper du foyer, notamment d’éventuels enfants. Par conséquent dans ce titre, l’argument « elle aime son travail » revient pour expliquer pourquoi ils n’ont pas encore sauté le pas. Ensuite le couple est parfois désigné comme « colocataires », il reste assez impensable que deux personnes vivent ensemble sans se marier, ainsi les autres perçoivent la situation comme étant temporaire et pas sérieuse. Si en occident l’absence de mariage commence à devenir banal, notamment grâce à l’existence d’autres contrats comme le PACS, au Japon il reste une hérésie tout comme l’absence d’enfant.

Jeune demoiselle recherche un mec mortel

Ritsuko et Nonoyama sont ensembles depuis 10 ans, ils se sont connus en dernière année de lycée et ont emménagé ensemble rapidement. Pourtant ils ne se sont pas mariés, le quotidien leur convient et cette étape ne leur parait pas nécessaire. Autour d’eux c’est l’incompréhension et le questionnement, nos deux héros doivent se justifier inlassablement. Leur relation est limpide, ils s’aiment, vivent ensemble, apprécient leur quotidien et n’ont juste pas la motivation de changer car le mariage n’apportera, à leur yeux, rien de concret si ce n’est la paix de l’esprit vis à vis de leur entourage. La pression sociale est d’autant plus forte au Japon où la natalité est au plus bas.

Tout est question de point de vue

Dans les anecdotes de l’autrice on apprend qu’elle avait prévu de faire une alternance des points de vue depuis le départ mais pensait faire chapitre par chapitre et pour une histoire. Finalement ce sera la marque de fabrique de la série, chaque chapitre présente les deux points de vue pour une même histoire. Ainsi on peut apprécier une compréhension globale de certaine situation mais aussi leur ressenti sur un même sujet. Ce coté est très bien présenté par Kinoko HIGURASHI qui joue très subtilement sur les mises en page ce qui permet d’éviter une forme de redondance. On prend plaisir à suivre les deux versions comme un tout unique.

Wrap Up

Avec un sujet mature et actuel, « Just Not Married » s’adresse à un public nouveau pour Kana comme tous les titres de leur nouvelle collection. Exit les amours du lycée ou les combats effrénés d’aventure, ici le sujet c’est la réalité, les questionnements du quotidien. Une thématique qui intéressera sans doute des personnes plus âgées qui se retrouvent dans les héros et leurs difficultés. Pour agrémenter le tout, le dessin est soigné, chaleureux à l’image des personnages qui forment un couple plutôt sympathique, dont on apprécie de suivre les aventures.

Avec ses 5 tomes, ce titre est la série courte qui apporte du renouveau dans le paysage de l’éditeur et qui sonne peut être une période faste pour ces thématiques plus adultes. Il en va de même avec l’éditeur Delcourt/Tonkam et sa collection Tsuki, des initiatives saluées par un public vieillissant qui souhaite des histoires plus proches d’eux. Avec ce premier volume, « Just not Married » ouvre un bal prometteur.

Just not Married
(Kuu Neru Futari Sumu Futari)
Kinoko HIGURASHI
Kana
5 tomes, série terminée
7,45 euros

Traduction: Sophie Lucas
Adaptation graphique: Eric Montésinos
Conception Graphique: [Sign*]

Sortie: 15 mai 2020
Prochain tome: 10 juillet 2020

2 commentaires sur “Just not Married T.1 (Kana)

  1. Pingback: Replay Stream News, Chroniques Manga & Anime Lundi 18 Mai 2020 | Cat'n Geek in Relative Land

  2. Pingback: Replay Stream News, Chroniques Manga & Anime Lundi 18 Mai 2020 – CatnGeek

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.