Review Manga – Mythical Beast Investigator T.1 (Ototo)

On connaissait le gout de l’éditeur Ototo pour les adaptations de manga autour de série anime, voir de jeux vidéo mais depuis quelques temps il se laisse aller sur des titres plutôt fantastique comme « Made in Abyss » et dernièrement « Un monde transformé » ainsi que « Mythical Beast Investigator ». C’est de ce dernier que nous allons parler aujourd’hui et autant vous le dire de suite, entre lui ou « Un monde transformé » je n’ai pas réussi à les départager tant j’ai apprécié la lecture, vous voilà prévenu. Tiré d’un roman de Keishi AYASATO, cette trop courte série de deux tomes nous plonge dans un monde peuplé de créatures légendaires, du Basilic à la Vouivre en passant par les Sirènes, ce manga reverra vos classiques sous l’œil bienveillant de son héroine: Felly Ehéna.

Un drôle de duo

En parlant de créature légendaire il y en a une qui tient la longueur puisque accompagnateur de la jeune fille: c’est Kooshna, un immense lapin ténébreux humanoïde aux yeux rouges avec un chapeau haut forme qui semble doté de larges et puissants pouvoirs. Tel un gentleman il aide et défend Felly tout en la courtisant à chaque instant. Sa véritable nature sera révélée au cours du premier tome et la suite devrait lever le voile sur les mystères qui l’entourent mais incontestablement Kooshna est un personnage atypique que l’on prend plaisir à suivre. De son coté Felly est douce et sereine, elle se présente comme enquêtrice et arrive dans les villages qui demandent de l’aide lorsqu’une créature légendaire leur cause des soucis. C’est à elle que revient la charge de vérifier ce qu’il se passe et de prendre les décisions qui s’imposent sans jamais prendre parti pour la créature ou les Hommes.

Créatures légendaires

Dans ce monde la magie et les fées existent en harmonie avec les humains suite à la mise en place d’un système pour s’assurer cette paix. Quand la paix est rompue on fait alors appel à  un inquisiteur, mais suite à une surcharge de travail, des nobles aguerris à la magie peuvent être appelés, c’est le cas de Felly. Dans le premier tome on va donc tour à tour découvrir différent problèmes avec ces créatures. Ce qui est agréable à la lecture c’est que Felly les respecte, elle ne souhaite pas les vaincre, elle veut comprendre et résoudre le problème posé pacifiquement. Car derrière chaque colère, chaque crime, il y aura une histoire, une raison qui a perturbé l’harmonie. Cette relation particulière entre les Hommes et les créatures est le moteur de l’ambiance si particulière de ce manga, ce qui permet au titre d’ajouter de l’émotion tout le long.

Clair obscure

« Mythical Beast Investigator » propose un très bel équilibre entre la série poétique et un coté beaucoup plus noir. Dans la première histoire derrière l’enquête sur une Vouivre on découvre une petite fille vendue à des brigands, en parlant avec la sirène on aperçoit une profonde solitude face à une vie millénaire et à des amours humains forcément très éphémères. Chaque histoire, sauf sans doute celle du Basilic qui est plutôt amusante voir comique, est présentée comme ayant plusieurs facettes, le point de vue des Hommes, puis le point de vue de la créature et cette dernière est rarement joyeuse. C’est à l’image de Felly et Kooshna, la première est une jeune fille blanche comme la lune tandis que le lapin est entièrement vêtu de ténèbres, se cachant dans les ombres. Ces nombreux contrastes mettent vraiment l’accent sur les différents aspects de la narration.

Wrap up

Je n’attendais vraiment pas grand chose de ce titre, la beauté de la couverture m’a interpellé et je ne regrette pas mon choix. « Mythical Beast Investigator » est un titre très intéressant qui revisite de nombreuses créatures légendaires que l’on connait, le duo des héros fonctionne à merveille et l’on termine ce premier volume avec l’envie d’en savoir plus. Coté graphisme Koichirô HOSHINO signe ici un manga de très bonne qualité dans le pur style de la fantasy avec des décors très détaillé, une douceur dans les visages notamment de Felly ou de la sirène et des créatures qui s’intègre parfaitement dans l’ambiance générale. Kooshna quand à lui est aussi majestueux que sa condition exige et j’ai vraiment hâte de lire la suite pour en savoir plus à son sujet.

Ototo signe donc un très bon titre de fantasy qui plaira au fan du genre et qui est assez soft pour être proposé à à partir du collège. Malgré des histoires en forme de tranche de vie on aura malheureusement que trois tomes, une bonne nouvelle pour le porte monnaie, moins de savoir que leurs aventures pendront fin prématurément. Amoureux des contes et légendes, revoyez vos classiques avec ce titre qui garde quelques libertés sur ces derniers pour parfaire leurs histoires.

Mythical Beast Investigator T.1
Série en 2 tomes terminée
Tome 2 en français à sortir le 24 janvier 2020

Un commentaire sur “Review Manga – Mythical Beast Investigator T.1 (Ototo)

  1. Pingback: Review Manga – Un Monde Transformé T.1 (Ototo) | Cat'n Geek in Relative Land

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.