Dernier Bar avant la Fin du Monde – Le nouveau pied a terre des Geek

On a beau crier sur le communautarisme, il n’y a rien de plus agréable que de se retrouver entre personne partageant la même passion, les mêmes délires. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai fréquenté la boutique Tonkam (paix à son âme) religieusement pendant tous les samedis de mon adolescence. Après à plus grande échelle on avait les conventions, et avant Internet c’était vraiment les seuls endroits où l’on pouvait se sentir « compris » et accepté. Aujourd’hui les sites web d’otaku/geek/gamer et consœurs pullulent, tous ces noms barbares sont devenus trending, le monoprix du coin propose le dernier Naruto et la masse populaire a enfin découvert Docteur Who.
Malgré tout, les contacts humains manquent, personnellement je ne fréquente plus de boutique bondée (je vais à Hayaku Shop en soirée <3), je ne vais plus en convention quand à ma fréquentation de forum elle s’est pas mal amenuisée avec Facebook. Du coup, l’ouverture d’un bar otaku/geek/gamer en plein Paris, ça sonne vraiment comme une terre nouvelle pleine de promesses.

Crédit photo: http://www.afjv.com/ car soucis de tof ._.

Ze lieu
Le bar est situé à Chatelet, autrement dit au cœur de la ville, facile d’accès dans une rue super grande mais très calme. Ce qui choque en arrivant la première fois c’est l’espace assez important, je m’attendais à une planque de nain, je me retrouve avec une impression de vaisseau spatial. Et que dire de la déco, on se croirait réellement dans le lieu tiré du Guide du Voyageur Intergalactique, c’est vraiment réussi et l’ambiance du coup est déjà bien plantée sans même commencer. On a une bibliothèque, de grands fauteuils, une immense terrasse et même depuis peu, un sous-sol histoire de réussir à assoir la foule de curieux qui a répondu présent pour ce mois d’inauguration. Une vraie réussite donc qui vous permettra d’apprécier ce bar même en venant seul, de toute façon je pense qu’il y a toujours moyen de s’incruster à une table de jeu, ou tout simplement parce que si vous fréquentez un peu le milieu, il y a forcément une tête que vous connaissez. Même les toilettes des hommes intègrent une forme de jeux vidéo (et là je hurle au sexisme, et nous alors ? On peut pas faire pipi dans une urne Mario Bros ?). Bref, une foule de référence donc qui trouvera forcément écho dans le passionné qui est en vous.

Un monde mal géré
On est à l’ouverture, tout le monde parle du lieu, blog, site web, reportage, une belle pub pour un lieu unique, il est donc normal d’avoir du monde. Personnellement j’ai pas eu de chance vendredi c’était bondé, soirée spéciale oblige. Je me suis donc rapatriée sur un autre bar du coin (ça n’en manque pas). Vous me direz, c’est bien la première fois que je dois rebrousser chemin, mais c’est normal, dans ce bar, tu ne peux pas boire … au bar ! Il faut forcément être assis, du coup même s’il y a des tables sans chaises (parce que pris par une autre table) on ne peut quand même pas prendre son verre et le poser dessus. Ce système comporte un gros désavantage, du coup ils sont obligés de refuser du monde alors qu’on peut très bien se tenir debout avec nos verres, ou même profiter de l’énorme bar en zinc (après coté service faut pouvoir suivre salle + bar). Et c’est là le second point qui m’a gêné, j’y suis allée en après-midi, il n’y avait pas grand monde pourtant la serveuse (charmante cela dit passant) a mis 25mn pour venir me voir (après 3 coucou désespérés de ma part). J’ai une brasserie donc le service je connais un peu, je ne comprends pas comment ils peuvent être débordés avec si peu de monde, surtout qu’on voyait les 4/5 serveurs attendre au bar que ça se passe de leur côté. C’est normal d’avoir des rangs attribués, mais si on voit quelqu’un en galère faut l’aider hein, et la pauvre serveuse clairement, ça se passait pas génial.

Crédit photo: http://www.afjv.com/ car soucis de tof ._.

Et la boisson dans tout ça
Qui dit bar dit quand même boisson et parfois nourriture. La carte est agréablement bien fournie, il y a un choix assez importants d’alcool (même de l’absinthe, même si j’ai pas vu la fontaine qui va avec ;D) et de soft. En insistant un peu j’ai pu voir la carte des cocktails qui est également copieuse avec des noms qui feront sourire tout le monde « Bankai » « SithLord ». Derrière ces noms se cachent quand même de grands classiques revisités et si l’idée me parait vraiment bien, la réalité est assez pauvre. J’ai testé deux cocktails, ils n’avaient quasiment aucun gout sinon celui de l’alcool, un mauvais dosage donc qui m’aura couté 12€ quand même. Le second était déjà plus intéressant (un 42) mais second bat qui blesse, c’est quoi ces quantités ? En fait les cocktails sont servis dans des verres a Martini (les jolis triangulaires), sauf qu’une dose de martini c’est 6cl environ, donc là on doit tourner dans les 18/20cl, ça fait vraiment peu pour le prix. Heureusement le bar semble se rattraper sur la nourriture, il n’y pas énormément de choix mais les prix me semblent correctes et pour avoir aperçu quelques plats et tapas, c’était pas mal du tout. Clairement la prochaine fois je prendrais une bière (6€ la pinte). Et qu’on vienne pas me dire que ce sont les prix d’un bar a cocktail ou d’un bar a Chatelet hein, pour commencer un cocktail c’est 7/10€ max et encore, juste à côté j’ai eu ma caipi à 6€ (pour le double de quantité)

Crédit photo: http://www.afjv.com/ car soucis de tof ._.

Animation et rencontre

L’avantage du lieu c’est qu’il y a foule de chose à faire, pour commencer vous pouvez profiter du WIFI, il y a également des jeux de société/cartes/autres disponibles pour les clients en libre-service, ne soyez donc pas étonné de voir des gens jouer au milieu de leur verres. Enfin il y a de nombreuses rencontres avec des dessinateurs, des gens connus issus du monde de l’animation ou des nouvelles technologies. Le bar est pour le moment vivant est c’est une plus-value qui fera vite oublier les côtés négatifs soulignés plus haut. Coté service d’ailleurs j’ai trouvé les personnes plutôt sympathiques, en adéquation avec le lieu, même si particulièrement « sous l’eau », cependant après avoir commandé, j’ai eu mes boissons quasi immédiatement, c’est surement ça le problème, va falloir apprendre les commandes groupées sinon bonjour les allés/retours. Là pour l’été il semblerait que des musiciens viennent jouer (bien sur des airs connus de film et de DA) j’en salive d’avance même si le monde me rebute un peu, mais bon va falloir s’organiser pour arriver tôt, avoir des places et tout. Je suis particulièrement enthousiaste sur les futures programmations de rencontre.

Conclusion plutôt positive
Clairement l’histoire des prix me chiffonne, j’ai testé pour voir, pour le fun des noms, mais clairement je reprendrais pas. Une bonne bière fera l’affaire avec surement de la nourriture qui semble bien mieux adaptée au lieu. Le monde c’est normal, c’est un effet de mode, suffit de venir à des horaires un peu décalés et ça se passe très bien. D’une façon générale j’adore l’ambiance, mon voisin la dernière fois montrait a son ami sa dernière acquisition: un sabre laser, franchement ou dans paris tu trouves un voisin de table comme ça ? Enfin un lieu toujours bondé sur foursquare, un lieu où tu peux interpeler des gens en disant « hey j’aime ton t-shirt, ton téléphone, tes nekomimi ». Un lieu à la rencontre entre otaku, gamer, scifi, nerd, geek, passionné tout simplement, toute une génération donc, une génération très agréable qui a désormais son pied à terre, son no-serious home.
Je dis donc bienvenue au dernier bar avant la fin du monde, les problèmes du départ seront probablement réglés, il faut savoir être exigeant mais patient et j’ai jusqu’en décembre 2012 pour voir venir 🙂

Merci de cliquer si vous avez aimé cet article, cela m’encourage _o/Rendez-vous sur Hellocoton !

http://www.dernierbar.com/
19, avenue Victoria 75001 Paris
métro Châtelet (sortie Théâtre du Châtelet)
Ouvert du Mardi au dimanche de 10h à minuit

Publicités

Salon PopUp et créateurs de bonnes idées: lafraise.com

Je me demandais comment vous avertir des bons plans de cette semaine, et bien ma foi il suffit d’écrire un piti billet !
On demarre avec le salon PopUp et quoi de mieux que le site lui même pour présenter la chose:

POP’up!, c’est un nouveau marché français qui veut devenir la référence en terme de découverte de nouveaux talents : stylisme, bijoux, accessoires, illustrateurs, photographes, chanteurs, musiciens… Tous les créateurs sont les bienvenus !

En tout cas le site est tout rose bonbon, les invités me tentent carrément bien (genre Nobi Nobi) et bien sur cela se passe à Paris, à la Vilette et c’est ce samedi 26 novembre 2011 de 11h à 19h, !

Cité des Sciences et de l’Industrie
Espace Condorcet, niveau 0
30, av. Corentin Cariou
75019 – Paris

Ce genre de salon c’est l’occasion pour moi de dégoter de nouvelles adresses, de nouveaux contacts pour tout ce qui est accessoire vu que c’est mon domaine de prédilection, et puis qui sait, peut être ensuite faire quelques billets sur ce qui m’aurait le plus marqué.
En attendant je vous propose de découvrir lafraise.com (que j’ai découvert ce matin grâce à la délicieuse @mybigoo sur twitter) et qui est juste géniale. D’ailleurs encore une fois je vais laisser les gens bosser à ma place et je vais copier coller le ptit texte (pas facile a trouver) qui résume un peu le concept de cette étrange boutique:

lafraise: organisateur de concours de création graphique en Europe et boutique en ligne de tee shirts. Chaque semaine notre communauté vote et commente les propositions envoyées par des graphistes et illustrateurs du monde entier. laFraise sélectionne chaque semaine au minimum un visuel pour l’imprimer sur des tee shirts laFraise ou American Apparel. laFraise propose des tee shirts originaux, uniques, tendance, à la mode, geek et amusants.

Vouala tout est dit, c’est mode, geek et amusant, mais surtout c’est graphiquement très anime/humour/BD et moi c’est typiquement ce que j’aime (vous je sais pas, mais tant qu’à faire, allez jeter un oeil).
Chaque T-shirt est imprimé au préalable dans des quantités limitées qui sont précisées sur le site, d’ailleurs tout comme OtakuWear on est dans du haut de gamme de T-shirt, c’est pas le ptit truc à mettre lors de vos travaux de peinture quoi. Néanmoins, et c’est là, la bonne surprise, les prix sont quelque chose comme 10€ moins cher, et les imprimés sont renouvelés toutes les semaines.

Lafraise.com c’est donc une adresse a voir et à revoir, faut surfer, farfouiller, on tombe parfois sur des auteurs qu’on adore (genre pandaluna) et puis d’autres qui nous inspirent moins, mais le principal c’est qu’on tombe toujours sur un graphisme qui nous interpelle, qui nous ressemble.
Cela peut aussi faire une bonne idée de cadeau, les imprimés sont pour tout age, tout sexe et surtout, toute philosophie, que vous ayez un ami geek, ecolo, bobo ou tout simplement des parents, impossible de ne pas trouver le petit dessin qui leur correspond.

Je n’ai pas encore fait de commande, j’ai juste profité lachement de l’occasion pour parler du salon PopUp qui encourage également ces jeunes artistes à se lancer, faites de même en achetant leurs créations

Otaku Game Wear – Automne/Hiver 2011

Je connais quelques marques de vêtement « otaku/geek » qui valent le coup, il y a le célèbre NekoWear et puis il y a celui que j’ai découvert ce matin via un tweet de @CaptainBuzz. Otaku donc est une marque de vêtement un peu nerd, un peu geek, un peu otaku mais 100% bonnes idées, les modèles sont supers orignaux, il y a beaucoup de détournement de titres connus et un humour que j’apprécie (mention spéciale pour « Jesus was a gamer »)

Ouverte en Avril 2011 d’après le blog de la marque, cette boutique promet de très beaux modèles, moi je cherche toujours des trucs qui font pas trop « t-shirt » et que je peux porter au taff (ben vi, j’ai plus 20 ans hein) et je dois reconnaitre qu’ils ont de nombreux imprimés tout à fait convenables, discrets mais à la fois drôles et très « clin d’oeil »

Petit bonus, ils ont de nombreux revendeurs aux quatre coins de la France, ce qui va me permettre de faire mes achats sans forcément payer des frais de port ce qui est une très bonne chose car soyons honnête, c’est pas donné. Alors certes, quand on veut des choses de qualité, il faut en mettre le prix, mais cela signifie surtout que malgré la multitude de choix qu’offre cette marque, il va sérieusement faloir réfléchir à un seul modele à acheter (comptez 35-40€ le T-Shirt).

Bref une petite découverte de lundi matin, histoire de bien commencer ^^ bonne semaine à tous !

http://otaku.fr => ze website
http://otaku.fr/content/8-lookbook => ze collection Automne/Hiver 2011