Restaurant Pascade – L’art de fêter la nouvelle année

Pascade 05

Quand on me demande si je connais de bons restaurants sur Paris, j’ai souvent des idées atypiques malheureusement exotiques. En fait je connais assez peu de bon restaurant de cuisine française qui méritent recommandation. En général je trouve que la gastronomie pèche sur la quantité et le prix (mon mari est un ogre), il n’y a guère que dans le quartier de Pigalle que je trouve de bonnes tables telles que Chez Toinette (si vous ne connaissez pas c’est normal, il est cependant 15eme sur Tripadvisor). Mais depuis un an, j’ai enfin une réponse que j’estime digne de ce nom et si vous cherchiez un restaurant sur Paris pour fêter la nouvelle année en famille ou avec des copains, cherchez plus, allez chez Pascade.

Pascade 01

Pascade quezako
Dit on « chez pascade » ? « A la Pascade », « Pascaderie », d’ailleurs féminin ou masculin, pire encore, c’est quoi au juste « Pascade » ?  Dixit le charmant serveur la première fois que je suis entrée bien par hasard, c’est une crêpe venant d’Aveyron. Crêpe est difficilement le terme à donner si vous regardez les photos, c’est plus épais mais la texture est assez moelleuse, et c’est en forme de bol dans lequel on y ajoute des ingrédients cuisinés séparément. Le tout peut être sucré ou salé, mais la Pascade reste subtilement sucrée, rien de dérangeant au palais, je trouve que ça se marie bien en général mais si vous avez un soucis avec sucré/salé ça peut peut être gêner. Contrairement à une tarte où l’on rechigne à manger la pâte, surtout sur les bords parce que c’est sec ou sans saveur, je peux vous dire que les assiettes repartent bien vides à la fin du repas.

Pascade 02

Mon plat du jour, cabillaud étuvé, mozarella, creme de volaille …

Un univers bien pensé
Pourquoi je suis rentrée dans ce restaurant près d’Opéra en passant devant ? Déjà parce que coté deco, c’est la classe, une sorte de design moderne avec des matériaux traditionnels, bois, fer. Le tout se veut assez proche d’un bar à vin, aussi il y a de grands verres bien alignés partout, ça fait chic sans être bourgeois, quelque part ça me fait penser à des émissions comme Master Chef. Même les serveurs sont habillés comme s’ils sortaient de la cuisine, et le pire c’est qu’ils s’y connaissent tous aussi bien en pascade qu’en vin. Le plus amusant je pense ce sont les couverts qui arrivent dans une sorte de tube en fer, une excellente idée qui doit bien faciliter le service. Bref un univers vraiment agréable qui contribue à passer un bon moment. Il y a des tables individuelles, mais le restaurant est traversé par une longue table haute pour de nombreux convives.

Pascade 06

Le prix de la qualité
Je trouve que le restaurant a un bon rapport qualité/prix, mais comme la qualité est bonne, forcément le prix sera à la hauteur. Il faut compter 20€ pour le plat, dans le genre « plat qui cale », je suis une gourmande mais j’ai du mal à prendre un dessert là-bas, après ça peut varier pour les personnes. Les desserts sont vers 10€, même taille et quantité que le plat. Là ou le prix monte très très vite c’est le vin, il n’y a que de très bonnes bouteilles, aussi ça vous en coutera facilement la moitié de la note. Au final, ce n’est peut être pas un restaurant qui sera votre nouvelle cantine du midi mais pour un premier rendez-vous ou un déjeuner d’affaire Pascade est parfait. A noter que le service est rapide même en salle comble.

Pascade 04

Attention la carte varie souvent

Au final je suis ravie de cette adresse (des fois qu’on aurait pas remarqué), je trouve que ça change et Paris manque d’endroit raffiné pour des bourses plus modeste que les clients de l’hôtel Hyatt par exemple. De plus la cuisine est originale et saine, critère de choix pour moi, faut des plats équilibrés ! Et je suis particulièrement sensible à l’ambiance et surtout les serveurs, j’en ai un peu marre d’avoir des incultes qui tirent la gueule même dans de grandes maisons, il est temps que la capitale change sur ce point.

Si vous connaissez ce restaurant ou si vous y allez à la suite de cet article, laissez un commentaire 🙂

Pascade: 14, rue Daunou, 75002 Paris
http://pascade-alexandre-bourdas.com (réservation en ligne possible)

Si vous avez aimé cet article n’oubliez pas de voter ou de m’ajouter en abonnement sur Hellocoton ^^ Rendez-vous sur Hellocoton !

Alexandre Bourdas l'homme derrière la Pascade.

Alexandre Bourdas le chef derrière la Pascade.

Publicités

Attention Maîtres Chanteurs – Théatre version Karaoke

Attention maitre chanteurs 01

  Quand on m’a dit d’aller voir cette « pièce » parce que les spectateurs chantaient, ma première vision fut celle d’une gloubiboulga night au moment où le DJ met le générique des chevaliers du zodiaque. Autant vous dire que j’étais donc dubitative à l’idée d’aller dans un théâtre pour ça, néanmoins il a suffi qu’on m’ajoute le mot « opéra » pour que je devienne réellement curieuse du résultat obtenu. Me voilà donc dans Paris, au théâtre La Bruyère un samedi après-midi dans une petite salle bondée de personnes de tout âge prêt à donner de la voix s’il le faut.

Attention maitre chanteurs  02

Les deux auteurs

Jacques Gay et Raphaëlle Farman n’en sont pas à leur coup d’essai, on leur devait déjà « Les Aventures de la Diva et du Toréador » qui mélangeait les genres entre opéra et théâtre laissant parfois de côté les textes pour pousser la chansonnette donnant des envies de vocalise à leur auditoire. Du coup pour leur seconde création ils ont tout naturellement invité le public à prendre place dans l’histoire même nous permettant de les accompagner sur des airs aussi connus que Carmen, en passant par Johnny Hallyday ou encore la Marseillaise. Encore une fois on retrouve donc les auteurs sur scène en premier plan, cette fois-ci accompagnés de deux autres chanteurs et d’un pianiste, tous pratiquant la comédie et le rire avec une réelle dextérité.

La famille Dugosier de la Glotte à travers les âges

Pendant près d’une heure vingt nous découvrons donc l’histoire d’une famille bourgeoise, les Dugosier de la Glotte, de l’ère des Cro-Magnon à nos jours avec une dizaine de tableaux différents. Quant à nous, public, nous sommes les choristes de cette histoire et entre deux fous rires, il va bien falloir chanter un peu. Alors non bien sur vous n’êtes pas obligé, mais vu que les paroles s’affichent en grand façon karaoké, et comme toute la salle s’y met, qu’on chante bien ou mal personne nous entendra. L’idée est bien faite, on  ne s’ennuie pas un instant car les différentes scènes sont très rapides, les chants s’enchainent également rapidement avec des styles complètement différents du coup le tout est vraiment agréable à regarder.

Attention maitre chanteurs  03Rire et chante, un combo gagnant

« Attention Maîtres Chanteur » est une pièce drôle, très drôle et qui fait autant plaisir à voir qu’à participer même si l’on ne connait pas toutes les chansons, même si on ne sait pas chanter et même si votre voisin chante faux. On rigole donc beaucoup, suffisamment pour être ensuite bouche bée devant la dextérité des 4 chanteurs qui, rappelons-le, sont de vrais professionnels de l’opéra à la base (je vous rassure, ça s’entend tout de suite). C’est donc assez frais et vivant pour emmener toute la famille. Moi j’ai particulièrement aimé chanter le temps des cerises de Piaf avec toute la salle, ou encore Allumer le feu de Johnny et puis si jamais le contemporain ne vous convient pas, il reste toujours quelques indémodables Vivaldi et Mozart.

Attention Maîtres Chanteurs

Prolongations jusqu’au 8 juillet 2013
relâches exceptionnelles le 17 février et les 18 et 25 mai 2013
le lundi à 20h30, les samedis et dimanches à 15h

On oublie pas de cliquer si vous aimez le sujet ou l’article :3Rendez-vous sur Hellocoton !

Cath Lys Artiste de rue

Le soir du Diner en Blanc, je flânais dans Paris avec ma meilleure amie et nous avons compris pourquoi il ne nous serait pas possible de quitter cette ville. Du trajet entre la place St Michel et St Lazare à pied, nous avons découvert mille et une chose qui mérite qu’on en parle dans ce blog. Pour info on est toutes les deux nées à Paris et ces derniers temps avec la flambée des prix, on avait émis l’hypothèse de s’éloigner (mais bon ptete pas autant que certains de nos amis qui ont émigré au Canada).

Bref …

Niché sur la place d’Opera, devant la vitrine d’un Maty fermé depuis longtemps se tenait un stand de rue, le genre d’attrape touristes dont on a l’habitude et qu’on ignore superbement, surtout qu’en général ça hèle les passantes avec des « hey mamzelle zetes charmantes ».
Non cet étal là était différent, déjà c’était des bijoux, mais pas ceux à 5€ les 3, version destruction automatique après 24h, non là il s’agissait de créations originales. Son auteur était d’ailleurs entrain de confectionner d’autres petites choses avec tout simplement … du fil d’argent.
On s’approche et là il nous promet à chacune un porte clef, en 5mn il prend son fil, le tord dans tous les sens et en ressort une magnifique aile d’ange à accrocher Oo (moi j’ai eu un violon)

Déjà la dextérité de ce mec est incroyable et ses œuvres parlent pour lui, surtout qu’il les vend à un prix très correct. Pour ma part j’ai opter pour un collier et Sophie pour un bracelet, si mes souvenirs sont exacts on en a eu pour 40€ les deux. Il propose également des sortes d’animaux tout droit sortis d’un magazine de Design intérieur.

Bref on est scotché, on a donc tapé la discut’ avec lui, il est souvent vers Opera le soir, il participe à des expos, malheureusement je ne trouve pas grand chose à son sujet sur le net, j’ajoute son email à ce billet si jamais des créations vous intéresse. Mais c’est assez rare de trouver des artiste de ce type qui dégage ce parfum de « j’ai beaucoup voyagé, mon talent aussi », on l’a vu parler anglais, espagnol … j’avoue qu’il fait très troubadour, mais l’état de ses mains témoignent beaucoup de son travail.

Si jamais vous le croisez, n’hésitez pas à contempler ce qu’il fait, c’est sublime !
Cath-Lys[at]hotmail[dot]fr
J’ajouterai une galerie HD ce soir, là il est tard je vais me coucher xD