Fallout Shelter – End of the Game

Le jour de sa sortie, un ami m’a proposé de jouer à Fallout Shelter, il s’avérera plus tard que c’est un petit jeu très attendu car tiré de Fallout (que je ne connais pas) avec des tas de gens biens et connus dans sa conception. Moi depuis la fin de Playfish très honnêtement, je n’ai rien vu de bien, chaque jeu est une pâle copie de Candy Crush, de Farm ou « la caisse c’par ici et oublie pas d’inviter tes potes pour avancer ». Alors que vaut ce nouveau ?
(je ne parlerai pas des bugs j’en ai eu aucun)

But du jeu
Le principe du jeu est de construire un abri sous terrain en partant de la base que pour vivre, les habitants doivent avoir de l’eau, de la nourriture et les salles les produisant ont besoin d’énergie. On créé donc un dédale de salles bouffe/eau/électricité/chambre afin que tout ce petit monde survive longtemps. S’ajoutera par la suite une infirmerie, une radio et des salles de renforcement de compétence. Car oui, chaque survivant à un barème de compétence S.P.E.C.I.A.L (Force, Perception, Endurance, Charisme, Intelligence, Agilité, Chance). On affecte donc les personnes selon leurs compétences dans la bonne salle, l’eau nécessitant de la Perception par exemple alors que le restaurant de l’Agilité. Toutes les x minutes on remplit nos jauges et on répète l’opération indéfiniment. Parallèlement on peut envoyer des personnes dehors où ils reviendront avec des capsules (argent a dépenser), armes et armures car bien sur parfois faut se défendre d’invasion (de rats et divers).FalloutShelter02Tutoriel: ça commence mal
Vous commencez la partie avec la porte d’entrée et une salle de repos nécessaire pour que des gens viennent dans votre super abri. On vous propose alors de construire une salle d’énergie, eau et nourriture pour vous faire comprendre le système. Là vous n’avez pas trop le choix, vous faites votre truc un peu sans y penser car le choix de place est presqu’imposé. Ce choix est débile dans la continuité du jeu, vous êtes quasi obligé de détruire les salles et refaire au propre une fois le tuto terminé. Et pire que ça, vous ne pouvez pas commencer sans le tuto (ni l’histoire racontée d’ailleurs…) C’est HYPER frustrant de devoir commencer le jeu en sachant déjà qu’on vous oriente sur ce qu’il faut pas faire. Les salles prennent un bloc, si vous en mettez deux identiques a coté elles fusionnent pouvant aller jusqu’à trois. Il faut bien sur toujours faire par trois pour eau/bouffe/énergie.

Ce qu'il ne faut pas faire!

Ce qu’il ne faut pas faire!

Qui gère quoi ?
On ne sait RIEN dans ce jeu, par exemple la consommation des gens, vous savez combien vous avez de personnes, mais pas combien vous produisez et combien vous dépensez. Du coup au départ j’avais 1 salle de chaque type mais l’électricité était toujours en berne et l’eau et la nourriture jamais a égalité. C’est du pifomètre, si ça descend trop, faites des salles. Le pire c’est que vers 80 personnes vous avez de nouvelles salles essentielles, elles coutent le triple d’argent mais ils ne disent pas le rendement, donc impossible de savoir si ça vaut le coup de les faire ou de remplacer les anciennes.
Autres choses qu’on ignore c’est à quoi servent les levels, vos personnages level up (a 90 personne, c’est toutes les 5 mn, faut avoir le doigt bien accroché). On aurait pu penser que c’était pour monter les stats du S.P.E.C.I.A.L, mais non, du coup je sais pas, c’est l’age peut être ?

Flemme de chercher mais Chance ça sert a quoi ?

Flemme de chercher mais Chance ça sert a quoi ?

35% = 90%
Toutes les x minutes (oui ça aussi je sais pas trop comment c’est calculé …ça change tout le temps) vous remplissez une jauge (eau, nourriture…), si vous êtes pressé car votre jauge est très basse, vous pouvez lancer un « rush » mais il y a un % de chance que ça finisse en incident (des rats mutants, incendie …). Ne lancez pas au delà de 35% c’est plutôt du 90% qui vous attend. A savoir que le rush est quasi la seule façon de récupérer de l’argent a dépenser pour acheter de nouvelles salles (avec l’envoi de gens dehors et les level) donc sans en avoir besoin, vous allez en faire des rush. Là encore, parfois on gagne un jackpot de tune, parfois non, petit bonheur la chance. A noter que certains incidents sont donc des incendies assez cool ou sinon invasion de rats qui peuvent décimer tout votre abri, même avec 90 personnes dedans. Là encore … aucune indication des dégâts subis, dégâts donnés c’est un peu a la tête du client je crois. Autant vous dire que depuis le temps, l’intégralité de mes persos ont des armes, des armures mais les rats ont du muter aussi en fonction car ils me dezinguent toujours autant. Heureusement j’ai des pansements que je fais dans l’infirmerie, pansement limité à 25 pour une raison que j’ignore, à chaque rats j’en utilise donc 25 et je dois donner des tunes pour ramener les morts à la vie.

Mefiez vous, ils font mal !

Mefiez vous, ils font mal !

En bref
Vous l’aurez compris, j’ai joué assez loin (de ce que propose le jeu actuellement), et j’ai juste pas envie d’aller sur internet me farcir 15 pages d’explications de jeu. On est sur mobile, pas pc, il y a des trucs qui devraient être évidents. C’est bourré de « mais pourquoi ? » et ça finit par souler (outre le coté hyper répétitif). Dans les autres trucs qui me font un peu tiquer c’est la place des nanas que l’on doit faire engrosser tous les jours pour augmenter la population (charmant), surtout que tu peux mettre le même père pour tout le monde et qu’une fois l’accouplement fait, le mec ressort tout sourire et la nana avec un gros bide l’air malheureuse >_> Plutôt que devoir les mettre dans une salle pour ça, j’aurais préféré que les naissances soient plus hasardeuses dans n’importe quelle salle (perdant ce coté poule pondeuse) et qu’on ait plus de personnes qui viennent de l’extérieur (j’ai du en avoir 3 malgré la radio). En plus les enfants c’est que 50% de bonheur, ne faites pas des enfants avant le bonus du jour (qui dépend du bonheur, là encore, pas compris comment ça fonctionnait, y’a des jamais contents)

Point Positif ?
C’est joli…ça tourne bien chez moi (galaxy S5), c’est blindé de easter egg mais ne jouant pas a Fallout …

Si vous avez aimé cet article n’oubliez pas de voter ou de m’ajouter en abonnement sur Hellocoton ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Sim City Social – L’aventure sur Facebook

Cela faisait déjà plusieurs semaines que Electronic Arts faisait la promotion d’une version de SimCity sur Facebook sans réellement donner de date, et hier, prenant tout le monde par surprise, la beta a enfin été ouverte au public. Une sortie bien mieux réussie que leur dernier jeu, les Sims également sur cette plateforme, point de probleme de freeze ou d’erreur de connexion, l’ouverture est bien réelle mais plutôt discrète donc on se retrouve à 5 pour jouer sur un  jeu qui nécessite des centaines de voisins, un petit départ donc. En tout cas pour ma part je ne rechigne jamais a tester un jeu prometteur sur facebook (en ce moment je suis pas mal sur CastleVille d’ailleurs) et surtout pas sur une nouvelle version de SimCity qui reste pour moi un des meilleurs jeux de gestion.

Un but du jeu revisité
Pour ceux qui ne connaissent pas, SimCity c’est donc un jeu de gestion où vous devez construire et gérer une ville. Il faut faire attention à certains paramètres par exemple avoir une homogénéité de maison avec les commerces et les usines. Il faut également faire attention aux routes, électricité, et approvisionnement en eau, le tout en répondant à certains désirs de la population en terme de loisir, d’impôt etc … Sur facebook, forcément, il fallait simplifier, vous avez donc une ville qui doit accueillir du monde et tout comme la version d’origine, la façon dont vous placer les éléments va déterminer le nombre d’habitant.Vous voilà donc entrain de chercher façon tétris plat quel sera la meilleure gestion de vos emplacements pour grandir le plus vite possible, passant au second plan l’esthétique ou la cohésion de votre ville. On garde le principe de maison, usine, commerce, l’un amène des habitants, le second du matériel et le troisième de l’argent et bien entendu vous avez besoin des trois pour grandir.

Les graphismes sont vraiment réussis et l’ambiance est sympa

Un coté social trop envahissant
J’ai déjà reproché ça a EA lors de la sortie des Sims, ils mettent trop l’accent sur le social, le jeu peut carrément devenir injouable si vous n’avez pas des amis joueurs et même si c’est le cas pour moi, le jeu ne permet pas de les solliciter facilement, au lieu de ça il va envoyer des requêtes a tire larigot espérant attirer le client. C’est donc rapidement le cas puisque dès le départ du jeu on vous montre un ovni s’écraser dans votre champ, il faut réunir une équipe d’amis pour avancer et là c’est le drame, depuis hier j’ai toujours pas réussi a choper quelqu’un pour répondre à la requête. Et ça devient rapidement ingérable, j’ai actuellement 5 bâtiments qui demandent chacun 3/5 amis pour le finir, quand aux upgrade des bâtiments déjà finis, ils demandent des items qu’on obtient … en envoyant des invitations … Bref le jeu n’est pas jouable seul dans son coin, je veux bien qu’on soit sur facebook et que le but c’est un peu de jouer ensemble, mais d’autres le font très bien sans que ça bloque. Si je dois attendre une journée des invitations, clairement je vais cesser d’aller sur le jeu. J’ai encore de l’énergie pour 10 actions et je peux quasi rien en faire.

Les (!) indiquent les bâtiments nécessitant des invitations

L’appât du gain
Comme si cela ne suffisait pas, passé le level 10 (en moins de 2h de jeu donc) les quêtes vous demandent d’acheter des objets coutants dans les 1500 matériels, jusque là pas de probleme, sauf que vos usines vous donnent du 100 matos par heure environ. J’ai beau planter un parterre d’usine, c’est juste pas suffisant ou alors faut attendre 2/3 jours d’économie (ou devenir un no life qui clique dès que ça tombe). Clairement on vous invite donc à profiter des supers opportunités d’achats avec argent réel de milliers d’unité de matos pour aller plus vite, ça tombe bien à chaque level on vous en donne gratuitement pour que vous puissiez tester. Encore une fois, se faire de l’argent c’est un peu le but aussi pour une société, mais là on est quasi obligé de payer si on veut avancer (de même les invitations d’amis pour finir les bâtiments peuvent etre zappé en payant).

Un constat pauvre
Au final après quelques heures de jeu je suis déjà démotivée de continuer, j’ai de nombreux amis qui jouent aux jeux Facebook, qui attendaient cette sortie, mais le jeu ne me permet même pas facilement de les ajouter ou de leur envoyer les invitations, nooon faut que je fasse suer la moitié de mes contacts. Ce qui est dommage c’est que le principe de jeu a été très correctement revue, il y a un système de peuplement simplifié qui m’a convaincu et qui peut vraiment donner de l’intérêt a la construction de cette ville. Mais voilà EA est passé par là et le coté « social » bouffe tout, le jeu est réservé aux personnes ayant un compte jeu séparé du reste et qui veulent bien mettre de l’argent là dedans. Il se trouve que je n’ai pas envie de faire un compte jeu et mes sous vont aux sociétés qui réclament pas autant 🙂

Je vais continuer encore un peu (ce soir quoi) mais si mon ovni trouve pas ses 5 copains d’ici là, je ferme boutique (de toute façon je suis bloquée a toutes mes quêtes je peux plus avancer a moins d’attendre ou de payer)

Merci de cliquer si vous avez aimé cet article, cela m’encourage _o/Rendez-vous sur Hellocoton !

Pimp My Cab – Mini Arcade Toys

Découvert lors de la Fanny’s Party de Noël et revu lors de celle au Secret Square, Pimp My Cab c’est un tout nouveau concept que j’ai d’abord appaerçu en stickers, logique ils débutaient et c’est donc avant le lancement officiel de leur boutique que je vous en parle. Donc oui des stickers, mais si on regardait plus loin on pouvait distinguer de drôles de bornes d’arcade un peu rétro mais au style criant de couleurs. Résultat des courses me voilà dès le lendemain entrain de mailer pour en savoir plus et il y a de quoi se frotter les mains de cette découverte.

En fait elles font 1m20 pas autant que leurs ancetres donc

Le concept c’est de réaliser des bornes d’arcade avec des jeux retro dedans, le truc en plus c’est leur design à mi chemin entre nos vieilles machines et le graphisme actuel mais surtout une compilation de jeu de dingue et personnalisable. D’ailleurs en fait tout est fait sur mesure, bien sur les machines sont un peu standards mais on peut tout revoir, le design apparent, la couleur de la manette, le liste de jeux (plusieurs pack seront dispo), tout je vous dis ! Ils ont même prévu un model façon « minitel » pour pouvoir le poser sur un bar ou une table au cas ou la place manquerait dans les appartements.

Pour ma part, ça changerait du vieux flipper coincé à la cave mais là où ils font très fort c’est qu’apparemment il y aura également des kit prévus pour pouvoir intégrer nos consoles actuelles (ou pas, y’a la Dreamcast) et donc jouer avec un bon vieux Joystick. Bref les possibilités sont multiples et la liste des jeux n’est pas en reste puisqu’on peut monter à plus d’un millier de titre retro sur la bécane. C’est sur que ce type d’engin ferait rêver n’importe quel gamer, présent ou passé.

Coté prix rien n’est encore avancé, d’après eux ils font tout pour que les premiers prix soit à moins de 1000€ mais ensuite on peut monter à l’infini puisqu’on peut demander des modèles entièrement customisés. Personellement je m’attendais bien à des prix entre 700/900€ donc pour la qualité de la bête je trouve ça tout à fait correct. Je pense que ça fera un cadeau génial pour nombre de mes connaissances. La génération Y est en pleins boom et ce sont pour la plupart des trentenaires à la recherche de geekerie qui rappelle les années 90.

En ce moment Pimp My Cab fait carton pleins d’apparition TV ou dans les magazines, faut se préparer à une petite déferlante, rien que dans mon entourage on en veut tous,

bien sur après faut les moyens de mettre autant mais à plusieurs ça le fait (youhou, mon annif c’est le 17 merci).

D’ailleurs il y a un concours sur facebook, récupérez leurs célèbres stickers, mettez les dans un endroit incongru, prenez une photo et y’a plus qu’à envoyer !

Reste plus qu’à patienter jusqu’au jour J d’ouverture de la boutique pour commander sa machine, je rappelle qu’elles ne sont pas aussi grandes que les vraies, elles font 1m20 ce sont de mini machine aaaadorabllleeeuh, enfin perso je veux la version bar bien plus facile à caser dans un appart parisien. Voilà vous savez tout, je vous laisse rejoindre leur site web qui contient toutes les informations necessaires, les détails techniques, les videos de présentation etc ..

Rendez-vous sur Hellocoton !

Edition Limitée 3DS Zelda Ocarina of Time

Ce n’est pas la première fois qu’il il y a une console en édition limitée de Zelda, mais c’est bien la première 3DS qui sortira le 25 Novembre aux couleurs de la célèbre saga.
Toute de noire et d’or vêtue, je vous laissez imaginer ma TRES grande impatience d’acquérir ce petit bijou (oui je suis très edition limitée addict)

Un coffret sera donc proposé à la vente avec en plus le jeu Ocarina of Time 3D afin de célébrer les 25 ans du jeu, il s’ajoute à la longue liste des annonces faites pour cet évènement, comme le prochain titre sur Wii Skyward Sword.

Zelda c’est de loin l’un de mes jeu favoris depuis de nombreuses années, même les récents opus complètement barré à coup de bateau ou de train ont quand même captivé mon attention.
Seule les versions 3D sur Wii n’ont jamais trouvé preneur de mon coté car c’est un principe, je n’aime pas la 3D dans les jeux, je préfère donc garder mon Zelda sur les consoles portables.

Pour la 3DS je ne l’avais pas acheté, cette histoire de 3D ne interesse pas du tout, je fais partie de ces irreductibles gaulois qui craignent pour leurs yeux et qui pensent que « c’était mieux avant ». La technologie 3D a donc beaucoup de chemin à faire avec moi, mais quoi de mieux qu’une nouvelle console pour s’y mettre. Je me demande ce que donnera mon Piccross sur la bête (si jamais c’est compatible)

Un bien beau cadeau de Noel en tout cas (avis aux amateurs :D)