Pédophilie – L’ignorance des internautes percute Twitter

Il y a quelques jours, on a vu une mini révolution sur Twitter. Un simple tweet dénonçant un compte proposant des photos pédopornographiques et demandant à ce que les gens le dénoncent comme « spam » pour le faire bloquer rapidement. S’en est suivi une véritable guerre ouverte contre ce compte, on a vu des tweet le dénonçant comme pédophile, d’autres demandant d’écrire à une adresse mail de twitter et d’autres encore d’aller sur le site du gouvernement prévu à cet effet. Un enchainement de tweet et de réactions qui m’ont un peu fait halluciner pour pleins de raisons, la « découverte » des gens de la pédophilie sur internet, leur manque de bons réflexes et ce désir malsain de dire « haha moi aussi je suis un héros, j’ai trouvé un pédophile sur internet »

En 5 tweets, 5 mineurs contactées de manière non équivoque

Regarde maman, ce monsieur est un pédophile
Déjà merci, merci à tous les internautes qui ont propagé le compte dudit pédophile, comme ça on a tous pu cliquer pour voir les clichés qu’ils proposaient. J’ai l’habitude de ce type d’horreur par l’un de mes précédents job, mais je pense que pas mal de gens ont du rendre leur déjeuner sur le moment.  Je vous rassure, le lendemain j’étais la première a balancer des dizaines de comptes du même genre pour montrer à quel point ce n’est pas une bonne idée. Outre ce moment fort désagréable je tiens a pointer du doigt que « contenir » des photos pédopornographiques est de loin la façon la plus « gentille » d’exister pour un pédophile. Ces comptes là, le plus souvent ce sont des bots, des programmes, c’est le filet pour attirer les vrais pédophiles vers des sites payants etc … ça n’empêche pas de vouloir les exterminer de la surface de twitter, mais c’est vraiment pas les plus dangereux (ils se justifient volontiers en disant que les gamines présentées ont en fait 18 ans … haha). Non les vrais monstres ce sont ces comptes sans photos, souvent followers des premiers d’ailleurs, ceux là contactent des gamines à coup de « coucou tu veux voir ma bite », si vous lisez leur tweets vous verrez combien ils sont malsains. Ils ne contactent que des comptes qui marquent dans leur description « teenager » « 13 ans » … et ça commence pas des compliments « salut tu es très jolie » « tu as d’autres photos ».
Toi twitter tu es comme l’idiot qui regarde le doigt alors qu’il pointe la lune.
(ps: il y a aussi des comptes de mineur qui cherche du mec hein, des gamines de 14 ans qui balancent des « chuis chaude je veux sucer » j’en ai vu)

A ne pas faire !

Je suis une star, j’ai trouvé un compte pédophile
Le personal branling dans toute sa splendeur, quelques jours plus tard tout le monde y va de son ptit compte pédophile débusqué. Il y a même des Hashtag de créé pour l’occasion, heureusement twitter et la mode ça ne dure pas très longtemps (je doute d’ailleurs du succès de ce billet), le lendemain la mode du « oscour, faut reporteeer » était passée, mais pas les charognards en quête de gloire. Donc sachez petits inconscients, qu’un compte fermé c’est 4 recréés derrière. Surtout si on leur fait de la pub !! Mais ce qu’il y a de magnifique c’est la découverte de pédophiles sur twitter, c’est comme croire que sur caramail y’avait que des ado. Non seulement vous avez des pédophiles, mais aussi des tueurs, des trafiquants, des illuminati, et tout le gratin des prisons mexicaines. Internet fourmille du meilleur et du pire de l’humanité, et là c’est comme si tout d’un coup twitter se rendait compte de cette réalité. Pour le coup c’est ce qui m’a le plus fait halluciner, twitter se rend compte que des pédophiles utilisent le réseau …
Donc pour votre info il existe un compte « Teen Pussy » qui a plus de 20.000 followers et des taaaas de photos équivoquent (oui juste équivoques, sinon ça serait fermé voyons). A ce niveau c’est sur l’humanité qu’il faut se poser des questions mais bon. D’ailleurs j’ai retrouvé le premier compte fermé, un certain nick et ses copains qui a écrit « vous ne pourrez pas nous arrêter, la roue est en marche » et le pire c’est qu’il a raison sur ce point, on ne peut pas les arrêter.

No Comment, c’est le terme

La triste réalité de la pédophilie sur internet
Je vais essayer de ne pas vous démoraliser, mais si on pouvait arrêter les pédophiles sur internet, même les plus voyants comme des comptes twitter, facebook ou youtube … et bien justement, ils ne seraient pas aussi voyants. Concrètement il n’y a rien ni personne que l’on peut arrêter sur internet, une IP ça se change, un compte ça se refait et si vous pensez qu’ils ont que ça à faire, et bien pour en avoir banni des pages et des pages, oui clairement ils ont de la volonté à revendre. (et encore comme dit plus haut, la plupart sont des bots, ça se programment pour créer des comptes par centaine en un clic). Outre le fait que le pays où réside le pédophile présumé est peut être laxiste sur le sujet il ne possède pas forcément les moyens de faire la chasse au cybercrime. Là où vous pouvez être sure d’intervenir ce sont les comptes francophones, il y a de fortes chances que le compte soit en France et donc chez nous, on plaisante pas sur le sujet. Mais après … peut on condamner une personne pour avoir pris contacte avec des adolescentes ? (soyons réalistes hein, ceux qui sont en dehors des lois postent les photos, les autres font gaffe quand même). En France on peut etre condamné pour posséder des photos pedo-pornographique sur son pc (dans d’autres pays, même des dessins, donc gaffe a vos hentai parfois :b). Au final pour aider à lutter contre ces enfoirés, à moins de vous engager dans la police contre le cybercrime, ça va être difficile maiiiiis tout n’est pas perdu !

Le geste qui sauve ?
Signaler aux Autorités compétentes:
internet-signalement.gouv.fr
http://www.interpol.int/Forms/Contact_INTERPOL

Car si moi j’ai pu retrouver le pédophile dont le compte avait été bloqué, alors les flics aussi, peut être même qu’ils le pistent depuis des semaines ou des mois. Peut être qu’en intervenant ou en bloquant un compte vous aidez un pédophile surveillé à échapper à son contrôle. Laissez le boulot aux personnes compétentes, les super héros n’existent pas pour une bonne raison, nous sommes dans des états de droit, régis par des lois. On ne peut pas arrêter un mec qui contacte tous les enfants de 12 ans sur twitter, mais on peut le choper le jour ou ça devient plus sérieux parce qu’on l’a repéré et suivi à la trace. Alors oui cela impose de faire confiance aux flics, je sais c’est dur pour certains d’entre vous, mais pour avoir été de ce coté là de la barrière, il faut faire confiance. Signaler aux autorités est votre geste le plus sérieux et le plus concret, et surtout pas demander a des milliers de gens de faire la même chose pour le même compte !! Si je reçois un signalement je le traite, si je reçois 1000 signalements du même gars, je verrais pas le 1001 eme qui concernera une autre personne et un cas plus sérieux encore.  Histoire de prouver que la police œuvre sur Internet pour choper des gars, en juillet dernier, plus de 200 pédophiles sont démasqués et arrêtés.

Toute cette chasse a probablement pris fin, l’engouement des masses n’a d’intérêt que pour le coté nouveau de la chose. Néanmoins, si vous cherchez sur tweeter, vous trouverez TOUJOURS des comptes pédophiles, c’est a vomir, je sais, mais c’est comme ça. Si vous avez des proches jeunes, pensez à les sensibiliser un minimum, c’est fini les inconnus avec des bonbons, aujourd’hui ça se passe dans leur portable, alors surveillez vos gamins !

En votant pour cet article, vous lui donnez de la visibilité, n’oubliez pas de le partager
Rendez-vous sur Hellocoton !
Si vous souhaitez vous défouler après mon article j’ai le film tout indiqué 🙂 http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=61508.html


 

Publicités

Dernier Bar avant la Fin du Monde – Le nouveau pied a terre des Geek

On a beau crier sur le communautarisme, il n’y a rien de plus agréable que de se retrouver entre personne partageant la même passion, les mêmes délires. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai fréquenté la boutique Tonkam (paix à son âme) religieusement pendant tous les samedis de mon adolescence. Après à plus grande échelle on avait les conventions, et avant Internet c’était vraiment les seuls endroits où l’on pouvait se sentir « compris » et accepté. Aujourd’hui les sites web d’otaku/geek/gamer et consœurs pullulent, tous ces noms barbares sont devenus trending, le monoprix du coin propose le dernier Naruto et la masse populaire a enfin découvert Docteur Who.
Malgré tout, les contacts humains manquent, personnellement je ne fréquente plus de boutique bondée (je vais à Hayaku Shop en soirée <3), je ne vais plus en convention quand à ma fréquentation de forum elle s’est pas mal amenuisée avec Facebook. Du coup, l’ouverture d’un bar otaku/geek/gamer en plein Paris, ça sonne vraiment comme une terre nouvelle pleine de promesses.

Crédit photo: http://www.afjv.com/ car soucis de tof ._.

Ze lieu
Le bar est situé à Chatelet, autrement dit au cœur de la ville, facile d’accès dans une rue super grande mais très calme. Ce qui choque en arrivant la première fois c’est l’espace assez important, je m’attendais à une planque de nain, je me retrouve avec une impression de vaisseau spatial. Et que dire de la déco, on se croirait réellement dans le lieu tiré du Guide du Voyageur Intergalactique, c’est vraiment réussi et l’ambiance du coup est déjà bien plantée sans même commencer. On a une bibliothèque, de grands fauteuils, une immense terrasse et même depuis peu, un sous-sol histoire de réussir à assoir la foule de curieux qui a répondu présent pour ce mois d’inauguration. Une vraie réussite donc qui vous permettra d’apprécier ce bar même en venant seul, de toute façon je pense qu’il y a toujours moyen de s’incruster à une table de jeu, ou tout simplement parce que si vous fréquentez un peu le milieu, il y a forcément une tête que vous connaissez. Même les toilettes des hommes intègrent une forme de jeux vidéo (et là je hurle au sexisme, et nous alors ? On peut pas faire pipi dans une urne Mario Bros ?). Bref, une foule de référence donc qui trouvera forcément écho dans le passionné qui est en vous.

Un monde mal géré
On est à l’ouverture, tout le monde parle du lieu, blog, site web, reportage, une belle pub pour un lieu unique, il est donc normal d’avoir du monde. Personnellement j’ai pas eu de chance vendredi c’était bondé, soirée spéciale oblige. Je me suis donc rapatriée sur un autre bar du coin (ça n’en manque pas). Vous me direz, c’est bien la première fois que je dois rebrousser chemin, mais c’est normal, dans ce bar, tu ne peux pas boire … au bar ! Il faut forcément être assis, du coup même s’il y a des tables sans chaises (parce que pris par une autre table) on ne peut quand même pas prendre son verre et le poser dessus. Ce système comporte un gros désavantage, du coup ils sont obligés de refuser du monde alors qu’on peut très bien se tenir debout avec nos verres, ou même profiter de l’énorme bar en zinc (après coté service faut pouvoir suivre salle + bar). Et c’est là le second point qui m’a gêné, j’y suis allée en après-midi, il n’y avait pas grand monde pourtant la serveuse (charmante cela dit passant) a mis 25mn pour venir me voir (après 3 coucou désespérés de ma part). J’ai une brasserie donc le service je connais un peu, je ne comprends pas comment ils peuvent être débordés avec si peu de monde, surtout qu’on voyait les 4/5 serveurs attendre au bar que ça se passe de leur côté. C’est normal d’avoir des rangs attribués, mais si on voit quelqu’un en galère faut l’aider hein, et la pauvre serveuse clairement, ça se passait pas génial.

Crédit photo: http://www.afjv.com/ car soucis de tof ._.

Et la boisson dans tout ça
Qui dit bar dit quand même boisson et parfois nourriture. La carte est agréablement bien fournie, il y a un choix assez importants d’alcool (même de l’absinthe, même si j’ai pas vu la fontaine qui va avec ;D) et de soft. En insistant un peu j’ai pu voir la carte des cocktails qui est également copieuse avec des noms qui feront sourire tout le monde « Bankai » « SithLord ». Derrière ces noms se cachent quand même de grands classiques revisités et si l’idée me parait vraiment bien, la réalité est assez pauvre. J’ai testé deux cocktails, ils n’avaient quasiment aucun gout sinon celui de l’alcool, un mauvais dosage donc qui m’aura couté 12€ quand même. Le second était déjà plus intéressant (un 42) mais second bat qui blesse, c’est quoi ces quantités ? En fait les cocktails sont servis dans des verres a Martini (les jolis triangulaires), sauf qu’une dose de martini c’est 6cl environ, donc là on doit tourner dans les 18/20cl, ça fait vraiment peu pour le prix. Heureusement le bar semble se rattraper sur la nourriture, il n’y pas énormément de choix mais les prix me semblent correctes et pour avoir aperçu quelques plats et tapas, c’était pas mal du tout. Clairement la prochaine fois je prendrais une bière (6€ la pinte). Et qu’on vienne pas me dire que ce sont les prix d’un bar a cocktail ou d’un bar a Chatelet hein, pour commencer un cocktail c’est 7/10€ max et encore, juste à côté j’ai eu ma caipi à 6€ (pour le double de quantité)

Crédit photo: http://www.afjv.com/ car soucis de tof ._.

Animation et rencontre

L’avantage du lieu c’est qu’il y a foule de chose à faire, pour commencer vous pouvez profiter du WIFI, il y a également des jeux de société/cartes/autres disponibles pour les clients en libre-service, ne soyez donc pas étonné de voir des gens jouer au milieu de leur verres. Enfin il y a de nombreuses rencontres avec des dessinateurs, des gens connus issus du monde de l’animation ou des nouvelles technologies. Le bar est pour le moment vivant est c’est une plus-value qui fera vite oublier les côtés négatifs soulignés plus haut. Coté service d’ailleurs j’ai trouvé les personnes plutôt sympathiques, en adéquation avec le lieu, même si particulièrement « sous l’eau », cependant après avoir commandé, j’ai eu mes boissons quasi immédiatement, c’est surement ça le problème, va falloir apprendre les commandes groupées sinon bonjour les allés/retours. Là pour l’été il semblerait que des musiciens viennent jouer (bien sur des airs connus de film et de DA) j’en salive d’avance même si le monde me rebute un peu, mais bon va falloir s’organiser pour arriver tôt, avoir des places et tout. Je suis particulièrement enthousiaste sur les futures programmations de rencontre.

Conclusion plutôt positive
Clairement l’histoire des prix me chiffonne, j’ai testé pour voir, pour le fun des noms, mais clairement je reprendrais pas. Une bonne bière fera l’affaire avec surement de la nourriture qui semble bien mieux adaptée au lieu. Le monde c’est normal, c’est un effet de mode, suffit de venir à des horaires un peu décalés et ça se passe très bien. D’une façon générale j’adore l’ambiance, mon voisin la dernière fois montrait a son ami sa dernière acquisition: un sabre laser, franchement ou dans paris tu trouves un voisin de table comme ça ? Enfin un lieu toujours bondé sur foursquare, un lieu où tu peux interpeler des gens en disant « hey j’aime ton t-shirt, ton téléphone, tes nekomimi ». Un lieu à la rencontre entre otaku, gamer, scifi, nerd, geek, passionné tout simplement, toute une génération donc, une génération très agréable qui a désormais son pied à terre, son no-serious home.
Je dis donc bienvenue au dernier bar avant la fin du monde, les problèmes du départ seront probablement réglés, il faut savoir être exigeant mais patient et j’ai jusqu’en décembre 2012 pour voir venir 🙂

Merci de cliquer si vous avez aimé cet article, cela m’encourage _o/Rendez-vous sur Hellocoton !

http://www.dernierbar.com/
19, avenue Victoria 75001 Paris
métro Châtelet (sortie Théâtre du Châtelet)
Ouvert du Mardi au dimanche de 10h à minuit

Conférence de L’Institut National de Prévention et d’Education contre les Zombies INPEZ – Le buzz viral de Walking Dead


Tout a commencé par une mystérieuse lettre venant de l’INPEZ nous informant qu’une menace de type agent infectieux pesait sur notre vie, on nous donnait rendez-vous le 5 Janvier pour une conférence unique en vue de nous informer à ce sujet. Le ton est donné, on ignore ce qui se passe mais une chose est sure, en 2012 les morts ne seront pas de tout repos, commence alors un énorme buzz viral, pour une affaire de virus zombie, on peut dire que c’est cocasse.

Nous recevons les instructions un peu plus tard après confirmation de notre présence, la secrétaire générale elle-même viendra nous expliquer les regles de survie en cas d’infection et de pandémie. C’est donc un groupe composé des membres les plus influents des réseaux qui s’est constitué ce soir, bravant le froid et un dédale de ruelles pour trouver le centre de conférence de cet institut. Ensemble nous avons rapidement compris que la situation ne prêtait guère à rire car ce sont des blouses blanches de médecin et des mercenaires armés jusqu’au dent qui ont fait office d’agent d’accueil. On nous emmène rapidement dans une grande salle où le discours sera donné, mais on devine rapidement que derrière le drap blanc se cache une chose vivante qui fait un bruit à glacer le sang.

En devenant citoyen-relais (j’ai mon certificat officiel de l’INPEZ) je suis en mesure de vous expliquer les 10 règles à suivre:

1) Visez la tête (bonne nouvelle, j’le faisait déjà avant)
2) Ne restez jamais seul (en effet, pensez à jeter votre compagnon en pature pour mieux fuir)
3) Soyez armés (pas de panique, on nous a fourni une batte de baseball a la sortie, sinon au mieux une fourchette)
4) Pas d’abri, pas de répit (en même temps moi et le camping …)
5) Retour au sources (on nous conseille d’apprendre a chasser, perso je préfère apprendre a repérer quelqu’un qui sait chasser)
6) Gardez le contact (pour les voir piquer ma bouffe, mes armes et mon abri NAN)
7) Sachez vous rendrez invisible (désolée cette scene étant insoutenable faudra deviner vous meme)
8) Préparez-vous au combat (seront dispensés les utilisateurs du métro parisien qui ont un Master en la matière)
9) Ouvrez l’oeil (voir les deux, ça peut être utile)
10) Pas de pitié (a un moment j’ai parlé de croissant, mes collegues ont pas suivi, j’ai pleuré mes vieilles ref)

On était bien entouré ❤

Et sinon dans la pratique ça donne quoi ? Ben ça donne la série Walking Dead à partir du 12 janvier sur Sundance Channel !
Car vous n’aurez pas la chance comme nous d’avoir pu shooter pour de vrai un spécimen en état avancé de décomposition, de toute façon il avait deux nanas sur lui, il avait aucune chance !

Premier event de la saison, j’avais commencé à voir les affiches dans Paris avec des phrases type « je vois des gens morts, et après je les tue » « un bon mort est un mort mort » etc … mais j’avais pas encore fait le rapprochement avec cette soirée découverte. C’était franchement sympa et original, on a également des membres de Sundance Channel qui sont venus nous parler (et avec qui on a pu papoter ensuite à l’abri des regards indiscrets) cette campagne est unique à Paris et on la doit à l’agence Nosite Agency.
A la fin on nous a donc remis un certificat, une batte de base ball et une balle, y’a pas à dire, dans le métro ça fait classe.

Même pas peur !!

Concernant Walking Dead je vais avoir l’occasion de vous en reparler une fois la diffusion commencée, les extraits donnent envie, ça démarre comme dans tous les films du genre, un homme dans un hôpital se réveille après un long coma, il se rend alors compte que la ville n’est que débris, sang, cadavre et trace de lutte. La suite de l’histoire c’est la survie, comment éviter les morsures, comment les tuer, comment repérer un contaminé et vivre. Il semble y avoir très peu de scène qui vous font bondir de votre chaise, type le gars qui est dans le noir et quelqu’un surgit, non c’est plus Horror movie américain avec une bonne dose d’hémoglobine, de corps arrachés etc … ça fait froid dans le dos, ça coupe l’appétit, mais ça n’est pas une peur qui vous fera avoir un arrêt cardiaque.
La série a eu un franc succès outremer, elle a un peu relancé le fanatisme zombie et à l’aube d’une fin du monde, le sujet se prête bien et puis ça reste court, il y a actuellement 19 épisodes (6 pour la première saison, 13 pour la seconde, troisième en cours) donc de quoi se faire une petite soirée popcorn en flippant au moindre bruit dehors et en demandant à son voisin de venir dormir avec soi.

Un grand bravo pour cet event qui ouvre magnifique le bal sur cette série, pour ma part j’ai eu grand plaisir à faire un livetweet dessus ^^

Youtube Hosiyas & Tsingara – One Starry Night

Comme chaque année au Japon, youtube propose ses Video Award, une sorte de compilation des meilleures vidéos au pays du soleil levant, on y retrouve d’ailleurs RRcherrypie dont j’avais déjà parlé mais aussi d’autres personne que je suis personellement comme Cooking with dog ou Mosogourmet (oui je sais que des abonnement de cuisine).
Du coup, après avoir voté pour les copains, j’ai un peu vagabondé pour voir la selection de cette année, et c’est là que j’ai découvert un tout nouveau chan à suivre.


(et donc là c’est le moment où l’on se sent juste tout petit)

Pour ceux qui m’ont sur facebook, vous avez pu en appercevoir quelques vidéos pour souhaiter la bonne année, ou plus simplement pour suivre l’apparition de la lune rousse en décembre dernier. Et oui ami des astres et des vidéos qui vous donnent la chair de poule, bienvenue dans le monde de Hosiyas.
Pas de mystère c’est le compte d’un japonais qui filme le ciel et qui nous retransmet ça en vitesse accelérée avec une finesse de détails qui vous fait demander si on vit bien sur la même planete.

Pour un peu j’aurais presque envie de bruler et de détruire tous les néons nocturne de Paris pour retrouver ne serait-ce qu’une infime partie de ce ciel étoilé que je ne peux désormais appercevoir qu’à la campagne.
Heureusement Hosiyas nous permet de redécouvrir toutes ces merveilles avec parfois la compagnie des chants de Tingara, un autre chan que je suis également depuis, et dont j’ai acheté les CD sur Itunes (la magie d’internet sans frontière)

Voilà je vous laisse avec mes vidéos préférées, j’en reste bouche bée à chaque fois, limite parfois ça m’arracherait une larme tellement je trouve ça beau et fascinant. Donc des fois que je ne l’aurais pas encore dit, c’est sous ce magnifique ciel étoilé que je vous souhaite a tous une merveilleuse année 2012.

Si vous aimez les photos/videos suivez donc l’un des participants de Tsingara http://hideochan.com



Le dernier levé de soleil de l’année et sans doute le plus beau que j’ai pu voir

Foursquare – Level Up

Comme beaucoup de blogueur je suis très média sociaux et comme beaucoup de gamer, je suis également très fan des systèmes de badges à débloquer, une autre façon de dire que j’adore Foursquare.
Si vous ne connaissez pas cette application pour téléphone, disons que c’est un mélange entre Qype, Twitter et Facebook, bon plus précisément le principe est très simple, quand vous vous trouvez dans un lieu, vous pouvez vous « checker » c’est à dire indiquer que vous êtes dans telle boutique ou tel bar. Le tout se fait via votre smarphone équipé d’un GPS, bien sur ce n’est pas automatique, il faut réellement trouver le lieu sur l’application puis cliquer dessus pour que cela fonctionne.

Là où commence le jeu c’est qu’à force de côtoyer certains lieux, vous pouvez en devenir Maire, et sachez que dans quelques endroits, des égards sont réservés aux maires, café gratuit, bière offerte, réductions … Mais surtout, à force de vous checker dans divers lieux, vous pouvez débloquer des badges, par exemple celui de « pizzaiolo » si vous allez dans plusieurs pizzaria dans le mois, ou encore « Swimmies » pour les habitués des piscines.
Bref débloquer des badges devient un jeu, on se surprend à vouloir aller dans des endroits rien que pour les avoir et c’est précisément sur ce système que FourSquare vient d’apporter une amélioration.

Avant on débloquait un badge, on était content, mais c’était tout, désormais vous pouvez faire level Up vos badges ! En effet si vous vous checkez dans la catégorie du badge (donc disons une pizzeria pour le badge Pizzaiolo) vous pourrez alors monter en niveau. Cela se traduit par un petit chiffre à coté de votre badge et tel un jedi apprenti, plus vous montez et plus vous obtenez une reconnaissance dans un milieu précis. Vous pouvez avoir débloqué un badge piscine une fois mais si vous êtes level 10 catégorie Bar cela en dit bien plus long sur vos fréquentations de nuit ❤
Le level max d’ailleurs est le dixième, voici les regles à suivre pour Level Up vos badges

  • Atteindre le level 1 en checkant 5 fois au même endroit ou bien dans 3 endroits différents
  • Level 2 est atteint avec 5 check dans des endroits différents
  • A partir de là, chaque level up se fera tous les 5 check dans des endroits différents (toujours de la catégorie du badge bien sur)

Pour ceux qui ne connaissent pas Foursquare je tiens à ajouter que vous pouvez également écrire un commentaire sur les lieux que vous fréquentez, cela permet, au cas ou vous testez un restaurant, de lire aussi l’avis des autres. Si les mots de suffisent pas, une photo peut également agrémenter le tout et bien entendu, des options pour partager sur Facebook ou Twitter est disponible. En un mot comme en 100 c’est une énième façon de partager du contenu, celui-ci étant ciblé sur les « lieux » mais le petit truc drôle c’est que vous pouvez inscrire vous même un endroit, ainsi certain lieux insolites peuvent faire leur apparition. Si vous m’ajoutez en ami, vous en verrez un quotidiennement avec moi: le QG du Spectre *o*

Enfin sachez que cette application peut se révéler très amusante à partir du moment où plusieurs personnes check au même endroit, on se surprend tout d’un coup a scruter dans la foule quelqu’un qui tient aussi son téléphone dans la main. On guette ceux que l’on croise régulièrement dans les même endroit que soi, voir même on se demande qui est le maire, si on peut l’ajouter en ami, après tout, qui dit communautaire, dit surtout, opportunités de rencontres.

Avec cette news, trois nouveaux badges font leur apparition

  • Herbivore : Pour les végétariens
  • Hot Tamale : Pour les fan de cuisine mexicaine
  • Bento: histoire de différencier les sushis du reste 🙂

Source:  http://blog.foursquare.com/2011/11/14/expertise/

RRcherrypie – It’s a small small world

Tout commence par facebook et par une vidéo postée par un ami avec un commentaire type « ils sont fous ces japonais ». Dessus on pouvait y voir des mains qui, avec de l’eau et de la poudre, réalisaient de somptueux mini sushi, cette fois c’est sur, on est dans un mauvais trip du film « l’aile ou la cuisse » ou la bouffe finit par devenir un truc chimique immonde. Ni une ni deux je me renseigne sur le sujet, en fait il s’agissait de bonbons et l’auteur de la video est totalement fan de ces « jouets » japonais qui consistent donc à faire de la dinette à moitié pour de vrai.
Me voilà plongée pendant des heures à regarder ces videos incroyables non pas uniquement pour leur contenu mais aussi pour leur mise en forme.

Mignon quand même ...

RRcherrypie, nom de l’énigmatique auteur des vidéos, personnellement je ne me suis jamais demandée s’il s’agissait d’une fille ou d’un garçon, les ongles courts sont l’apanage des gens qui, comme lui, font des choses minutieuses et manuelles, par la suite on verra un peu de vernis qu’il explique tout naturellement par « je travaille dans les cosmétiques. Je vais être gentille, je vais vous épargner 3 ans de théorie comme moi et vous l’annoncer: RRcherrypie est un homme, mignon qui plus est, dans une de ses dernières vidéos on le voit discrètement ^^

Aujourd’hui sa chaine youtube a plus de 50.000 abonnés, tout le monde ou presque à déjà vu une de ses vidéos tellement elles ont fait le tour du monde, et depuis son apparition, c’est pire, il a des tonnes de groupies. Mais ce qui fait son succès ce n’est pas uniquement le coté « original » de ces jouets japonais qui font la cuisine, c’est aussi la manière dont il les tourne et présente: Déjà on ne le voit jamais, on ne voit que ses mains comme si la caméra était ses yeux, ensuite il ne met pas de bande son, on entend donc uniquement le bruit des ustensiles, du plastique, de l’eau ect … et enfin tout est mini, petit, délicat et précieux. Résultat des courses on reste littéralement scotché devant les vidéos avec un air béat et la bave au coin de la bouche.

Et ça se mange ...

Ajoutez à cela qu’il a une véritable dextérité, la miniaturisation (que l’on appelle Dollhouse en japonais) est son passe temps favoris, il a donc tous les accessoires et outils nécessaires à leur confection (il précise qu’il ne cuisine pas dans la vie réelle). Au Japon on peut le considérer comme un otaku (mot péjoratif pour dire « fan ») ce qui explique le peu d’abonné nippon, la population japonaise n’a jamais été friande des personnes qui faisaient une fixette sur quelque chose (pas de prise au sérieux) aussi RRcherrypie a toujours pris soin de rester très discret (d’où l’attente de plusieurs années avant de montrer sa tête furtivement).

Donc voilà si vous me suivez sur Twitter vous verrez parfois que je poste des messages en japonais à ce cher RRcherrypie, je l’encourage depuis quelques temps et même si je n’ai jamais de réponse (il ne répond jamais de base) je continue de lui dire combien j’apprécie son travail. Moi je fais de la broderie un peu particulière (avec des perles minuuuuscules) alors je suis contente que grâce à lui, les gens apprécient ce type de passe temps pas réellement connu et aimé.

 

Le konapun est un composé chimique qui va donner l’illusion que votre mini dinette « cuit » réellement dans les mini plats, cependant ce n’est pas comestible, c’est uniquement pour jouer (en France ce genre de produit serait impossible à commercialiser, trop peur qu’un abruti les avale)

 

Move, Eat, Learn – Les voyages de Rick Mereki

Voici une vidéo digne d’un vendredi, digne d’un été, digne des vacances (si vous en avez), d’ailleurs ce n’est pas une, mais trois vidéos regroupées sous les titres Move, Eat et Learn à l’image du roman « Mange, Prie, Aime ». D’ailleurs la ressemblance ne s’arrête pas là pour Rick Mereki et ses deux compères, Tim White et Andrew Lees, ces australiens ont traversé 11 pays en 44 jours et nous offre leur vision de ce parcours incroyable.
Au final cela me fait penser à l’une de mes videos favorite appelée « Where the Hell is Matt » où on voyait un homme dancer dans presque tous les pays du monde et qui me donne des frissons à chaque fois.

Je dois reconnaître que ces trois videos là donne à peu près ce même sentiment, alors enjoy

3 guys, 44 days, 11 countries, 18 flights, 38 thousand miles, an exploding volcano, 2 cameras and almost a terabyte of footage… all to turn 3 ambitious linear concepts based on movement, learning and food

Pour la précision, à l’écran c’est Andrew et à la réalisation Rick

Post It War

4uatre près des Champs

(non je n’étais pas en vacances, je bullais, nuance)

Avez vous entendu parler de la Post It War qui fait rage à Paris depuis quelques mois ? Non ? Et bien profitez de l’absence de votre boss parti en vacances pour participer vous aussi à cet événement de dingue qui a démarré sur une simple création.
La Défense: quartier d’affaire, surtout connu pour ses grandes tours, mais depuis quelques temps, sur les fenêtres on peut apercevoir d’étranges dessins, mario, lapin crétin, hello kitty … Il s’agit tout simplement de pixel art appliqué avec des post-it, le principe est basique, vous pouvez trouver des models sur le net, et ensuite les reproduire, bien entendu les meilleurs d’entre nous ferons des créations originales.

C’est ubisoft qui a commencé les hostilités, cette société de jeu vidéo a, semblerait-il, fait un dessin qui a enchainé une réaction de la part de leur très sérieux voisin, la banque BNP, eux-même ayant réalisé un post it art et de fil en aiguille tout le monde s’y est mis !! On compte aujourd’hui plusieurs quartier et même des villes qui participe par fenêtres interposées, à une guerre des post it (notamment à Montreuil)
Bien sur le sujet principal reste les jeux vidéos, mais on peut également trouver des portraits, des pixels bien connus comme Nyan cat (SFR Tour Sequoia 9eme étage), bref tout y passe et surtout tout est bon pour faire le plus beau, le plus grand et surtout le plus original.

Personnellement je m’y serai bien mise mais mes voisins c’est Dior, et je doute que les personnes se prennent aux jeux,  en attendant l’envergure commence à prendre de sacrés proportions puisque des blog relatant les faits sont entrain de naitre un peu partout. Ainsi on peut voir qui a répliqué a quel dessin et avec quoi.

Attention si vous désirez faire de même, au niveau de la défense des interdictions sont apparues dans diverses sociétés, personnellement je trouve ces décisions très dommage, je n’ai jamais autant apprécié la BNP que depuis cette affaire, ça donne un coté sympathique et n’entache en rien le sérieux de l’entreprise. De même on ne passe pas forcément pour des fainéants, c’est Aout quand même et la pause dej ça existe. La plupart de ces œuvres ont été réalisées en équipe, c’est une activité réellement bénéfique, alors please laissez les post it vivre en paix.

Gageons que ce phénomène rapprochera les divers occupants des tours, ainsi le 28 juillet dernier, un pic nic fut organisé pour admirer ses propres œuvres et celles des voisines ! Sympa ❤ a quand les numéros de tel sur les post it ^^

Page facebook Post it War
La page à suivre pour les news fraiches quotidiennement (avec commentaire, lieu etc …)
http://www.postitwar.com/
Quelques photos postées quotidiennement
Album Picassa Post it War
Un album pour les post it art de la défense