Soupinou T.1 (Komikku)

Continuant leur chemin dans les titres d’Heroic Fantasy emprunt de féérie et d’onirisme, les éditions Komikku publie « Soupinou » (Kesaran Nanigashi ja Keitto Shop en VO) de Yuu HORII, un titre aussi adorable que son nom qui prend ses marques dans la campagne finlandaise. On y fait la connaissance des coutumes locales et d’une créature appelée Kesaran pasaran, elle vient d’un mythe japonais qui donne vie aux graines de chardon. Le tout dans un décor enchanteur d’un petit magasin de soupe et de sa tenancière: Tina. Avec son frère Nicolas, ils vont apprendre à vivre avec leur petite boule de poil qu’ils vont affectueusement appeler « Soupinou » !

Folklore japonais en terre inconnue

Kesaran pasaran est un porte bonheur issue d’une légende japonaise selon laquelle un esprit habiterait les graines de chardons qui volent au vent et qui ressemble beaucoup à des flocons de neige. On peut le faire grandir en lui donnant de la poudre libre pour le visage, du maquillage donc. C’est précisément cette étrange créature qui rentre un jour dans le magasin de soupe de Tina, ne sachant trop quoi en faire son frère lui propose de le garder vantant ses propriétés de porte bonheur. Ainsi arriva Soupinou qui n’était alors qu’une petite boule de poil sans aspect particulier. N’ayant pas de maquillage a disposition, Tina lui donna de la Vigne d’Argent, une herbe réputée pour les chats, quelques jours plus tard, Soupinou arborait un corps très proche du chat !

Le charme finlandais

Ce qui attire tout particulièrement durant la lecture de ce titre, c’est le calme et le charme qui se dégage du magasin de soupe appelé Keitto Shop en Finlande. On y découvre cette coutume culinaire qui va de la soupe au pain en passant par les pâtisseries. Le décor tout en bois ainsi que la neige en abondance créés un cadre féérique qui donnera à tous des envies de feux de cheminée et de repos bien mérité. Ce sont des aspects de la Finlande qui feront des adeptes même si pour l’instant on reste très concentré sur le thème de la cuisine. Nul doute que l’autrice aura à cœur de présenter plus en détail ce pays qu’elle semble vraiment affectionner.

Bien-être

Il se dégage de cette lecture un profond bien-être et un apaisement, « Soupinou » est un titre bienveillant qui saura vous faire passer un bon moment, que ce soit par ses décors, la boutique ou ses personnages, tous les détails de l’histoire sont adorables et vous mettront du baume au cœur. Le petit esprit est comme un nouveau né, il est curieux de tout, se comporte tantôt comme un chat tantôt comme un chien. Il aime manger de la soupe et prend des bains dans de grandes tasses, bref il est à lui seul responsable de 80% de la choupitude de ce manga. Tina n’est pas en reste avec sa boutique et ses pains parfumés, difficile de ne pas avoir l’eau à la bouche et je vous recommande de retirer la couverture mobile, il y a une recette à l’arrière !!

Wrap Up

Entre la sortie de Soupinou et d’Aria, nous sommes gâtés en titre onirique qui font du bien, pas vraiment de fil rouge, plutôt de la tranche de vie douce et paisible avec des rires et des découvertes. La fin du tome 1 est cependant surprenante car elle finit en cliffhanger ce qui est très loin de l’image que renvoie ce titre mais cela fait une excellente raison d’attendre avec impatience la suite de cette série qui compte trois tomes en cours au Japon. A l’image de sa couverture, « Soupinou » est une lecture qui rend heureux et qui est donc abordable à tout age, la petite boule de poil saura convaincre les enfants pendant que les plus adulte planifieront rapidement un voyage en Finlande. Dans tous les cas c’est une belle réussite qui gagnera à être dans vos étagères.

Après le flot de sortie de manga traitant de chat, Komikku réussit à esquiver et à nous sortir un titre encore plus mignon et inattendu. Alors que l’hiver s’installe dans l’hexagone c’est le moment parfait pour sortir le plaid, le thé, les gâteaux et savourer la lecture de « Soupinou » qui réchauffe très bien le cœur comme l’esprit.

Soupinou T.1
(Kesaran Nanigashi ja Keitto Shop)
Yuu HORII
Komikku
3 tomes, serie en cours
7,90 euros

Traduction: Melody Pages
Adaptation Graphique: Komikku Edition

Sortie: 31 janvier 2020
Prochain tome: 26 mars 2020

2 commentaires sur “Soupinou T.1 (Komikku)

  1. Pingback: Replay Stream News, Chroniques Manga & Anime Lundi 03 Février 2020 | Cat'n Geek in Relative Land

  2. Pingback: Replay Stream News, Chroniques Manga & Anime Lundi 03 Février 2020 – CatnGeek

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.