Guess What T.1 (Ki-oon)

2020 commence très bien pour Ki-oon qui débute avec le lancement d’une création originale: Guess What. Un titre à quatre main avec UBIK au dessin et Abendsen au scénario, une première œuvre ambitieuse aux thématiques qui résonnent avec l’actualité mondiale sur les inégalités de richesse et l’abus de pouvoir des puissants. Un titre qui, de fait de sa première publication en France est un subtil hybride non formaté proposant un scénario a plusieurs niveaux de lecture avec de nombreux personnages. Guess What est rempli de belles promesses l’avenir nous dira s’il saura les tenir.

Un monde en crise

L’univers de « Guess What » n’est pas très éloigné de notre société ou de certains pays. Nous sommes dans une ville séparée en deux, d’un coté les riches et les puissants, matérialisés par un immense bâtiment moderne appelé Big Mum et de l’autre les pauvres où règne l’impunité de la police sous couvert de maintien de l’ordre. On est pourtant dans une république où chacun a le droit de vote et tous pensent œuvrer pour le bien commun, mais les inégalités sociales sont flagrantes et rien ne permet de changer cela. La colère monte dans les quartiers défavorisés et c’est dans ces moments de désespoir que naissent les héros de la nation, ceux qui s’opposent à l’ordre établi et font changer les choses.

Terrorisme et anti-héros

Très rapidement on comprend qu’un groupe appelé « les Pumas » se rebellent contre les forces de l’ordre qui les appellent des terroristes à cause de leurs actions ultra violentes. Il semblent cependant avoir les faveurs d’un peuple qui en a assez de subir les coups de ceux qui sont sensés les protéger. Ainsi on découvrira les différents membres, des personnages atypiques aux multiples talents mais qui ne semblent pas avoir de lien avec Guess What. Ce dernier est un jeune homme semble-t-il, casque de musique et masque à gaz couvre son identité mais il porte le symbole du lotus de feu dans son dos et se bat avec une barre de fer. Qui est-il est quelles sont ses motivations ? On n’en sait encore rien mais il est exceptionnellement agile et ne s’en prend qu’aux forces de l’ordre afin de défendre la population. De ces deux groupes devraient naitre une révolution dans ce monde sinistre.

Drogue et section deux

Pour arrêter Guess What, le gouverneur fait appel à Nika, une combattante aguerrie dont la réputation semble être glaçante. Au contact directe avec le quartier populaire elle comprend immédiatement la situation et remettra en question les ordres qu’on lui donne. Elle agit comme la vision neutre de ce qu’il se passe, permettant une critique et une réflexion réaliste, comme un lien avec le réel. Elle sera également amenée à découvrir ce qu’il se trame réellement dans les bas fonds de la ville. Rapidement on découvre qu’une drogue circule et permet de se transformer en un monstre surpuissant et titanesque, une arme créée par le gouvernement pour aller plus loin dans l’ignominie et le contrôle des citoyens.

Wrap Up

Guess What a un univers sombre où le sentiment d’injustice règne en maitre avec un gouvernement pourri et des forces de l’ordre qui s’en prennent à des civils sans défense. Ce premier tome nous plonge immédiatement dans l’action au détriment peut être d’un peu éclaircissements mais il est assez fidèle au chaos ambiant. On passe d’une scène à l’autre, d’un point de vue à un autre, tour à tour celui de Guess What, de Nika ou d’un mystérieux garçon travaillant dans un restaurant. Même si les avis convergent vers un même désir de justice. Ce premier tome laisse donc encore un sentiment assez flou de ce que va donner l’ensemble mais la qualité est au rendez-vous avez notamment une de très belles scènes d’action. Graphiquement UBIK a un dessin assez hybride même si particulièrement japonais, on y ressent cependant une influence comics/BD assez nette qui contribue à cette ambiance.

Si Guess What ne sera probablement pas le manga de l’année car il laisse un sentiment mitigé à la fin de ce premier tome, il offre néanmoins de nombreuses promesses d’améliorations ainsi qu’un univers en écho à notre propre actualité. Autant de chose qui font de cette création originale une réussite pour Ki-oon, reste à savoir en combien de tome les auteurs pensent développer et finir leur histoire. A noter que ce tome propose 9 pages couleurs et une couverture vraiment bien travaillée.

 

Un commentaire sur “Guess What T.1 (Ki-oon)

  1. Pingback: Replay Stream News, Chroniques Manga & Anime Lundi 06 Janvier 2020 | Cat'n Geek in Relative Land

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.