Un Dimanche à Paris – Chocolate tribute

Donc ces derniers jours, ma vie s’est résumée en un seul mot « Chocolat », que ce soit les Kinder offerts par les collegues, ceux de New York rapportés par un de leur voyage, ou encore les restes d’offrande de Noël.
Mais alors que je pensais cette crise passagère, voilà que je vois passer sur facebook une invitation pour une « Soirée Éphémère » un concept que j’apprécie tout particulièrement (cf mon état d’esprit sur le temps qui passe). On nous propose alors de découvrir des cocktails inspirée des délicieuses pâtisseries de Quentin Bailly ( capitaine de l’équipe de France de pâtisserie).

La partie boutique propose de jolies créations

Honnêtement c’était un mercredi et ce jour-là je défis toutes les lois universelles de Paris en tentant de me déplacer avec mon étui à violon, je n’étais donc pas très enthousiaste à l’idée de le trimbaler plus que de coutume (le pauvre a déjà fait des soirées, des cinés, même un théatre …). Mais bon, le hasard voulu que cette dégustation se passe à Odeon, juste à trois rues de là où je prends mes cours, si c’est pas un signe du destin, je ne m’y connais pas !

Je propose donc à ma BFF de Sophie de m’accompagner et nous affrontons un vent de sibérie pour venir découvrir « Un Dimanche A Paris« , le genre de lieu, si t’as pas l’adresse, tu trouves pas vraiment, mais paradoxalement, t’as pas envie que d’autres le trouve tellement il est bien. Situé dans une de ces rues de la capitale qui te font dire que vraiment Paris regorge encore des surprises même pour ses habitants, ce restaurant-bar-lounge-boutique est une ode au chocolat et à la découverte.

Le bar-Lounge vous invite grandement à rester au chaud

N’ayant pas un odorat très developpé ni un palais particulier, on pourrait s’attendre à ce que ce genre de chose me laisse de marbre, que nenni, je peux encore comparer et surtout apprécier l’originalité de ce que je goute. En l’occurence la carte éphèmere de ce soir là était donc à base de cocktails chocolatés certes, mais avec un gout très fin de patisserie, un savant mélange donc. Que celui qui pense ne jamais pouvoir manger un plat à base de cacao leve la main et prenne un ticket d’entrée immédiatement, y’a de quoi faire tomber des murs ici !

Car le secret de la réussite de cet endroit, hormis l’ambiance feutrée, veloutée, c’est donc le chocolat, moi je dirais plutôt le cacao. En tout cas tout fut parfait, que ce soit la présentation des cocktails, la qualité du service, les fauteils moelleux à souhait, j’ai été vraiment très surprise de trouver un tel lieu dans une ruelle où je passe toutes les semaines.
Ce soir là on a pas « diné » bien que la carte faisait envie, par contre j’ai donc pris un Soufflé au Chocolat (oui le fameux soufflé de mon dernier billet) flambé à l’Armagnac avec une glace thé vert/menthe … un délice.

Je précise qu'en vrai il est assez grand, pres de 20cm de diametre

Je suis contente d’avoir trouvé un nouveau lieu où me poser, il est toujours agréable d’avoir des bar-lounge d’un certain standing sans être complètement hermétique, Un Dimanche A Paris est résoluement luxueux sans être inabordable comme de nombreux autres. La carte ce soir là tournait les coktails dans les 15€, mon dessert était également dans ces eaux là. C’est quasiment les même prix que le Grand Café à Opera, mais la qualité, et le service sont largement deux crans au dessus.

A faire si vous n’avez pas d’idée pour la Saint Valentin ^^ je pense que ça ferait un très bel endroit où emmener votre compagne/compagnon (attention cependant, il faut être légèrement aventureux pour gouter la carte qui est entièrement à base de cacao, même les plats salés, c’est très bon, mais faut pas avoir peur de se lancer)

Nos Cocktails, un Eden Pear et Red Line

Si vous avez aimé cet article n’oubliez pas de voter ou de m’ajouter en abonnement sur Hellocoton ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

Saint-Honoré Paris « Chocolats & Vins » – Délice du palais

J’ai toujours été entourée de produits fins, que ce soit les spiritueux ou la gastronomie, et ce n’est pas ma cave qui regorge de champagne qui vous dira le contraire, ou bien le fait que je possède moi-même une brasserie. Il se trouve simplement qu’en France et d’autant plus vrai à Paris avec ses célèbres restaurants, on apprécie volontiers le travail des artisans qu’ils soient dans les mets sucrés, salés ou tout simplement dans la boisson.

Autant vous dire que lorsqu’on a la possibilité d’assister à l’inauguration d’une boutique à laquelle a collaboré Yves Thuriès, Maître Chocolatier doublement Meilleur Ouvrier de France, c’est plus qu’une chance, c’est un honneur. Me voilà donc à la conquête d’un quartier qui fut mien voilà quelques années, le 1er arrondissement et sa célèbre rue Saint-Honoré, pour l’ouverture d’une nouvelle adresse à connaître. En entrant on découvre rapidement le concept de « Chocolats & Vins » : c’est de véhiculer par ses vins et chocolats d’exception le savoir faire à la Française, et moi ce programme me tente énormément !!

Comme le titre de mon blog l’indique, je suis parisienne, physiquement certes, mais aussi d’esprit, dans le sens où j’aime Paris, la France et ses valeurs, chose fort rare il parait, moi j’adore les touristes, parce que je suis fière de ce qu’ils peuvent découvrir en venant ici. Quelque part on vend du rêve et j’aime y contribuer, aussi quand on me dit que la boutique « Chocolats & Vins » est une entreprise artisanale et familiale au service de ce qu’on fait de mieux (oui, ne cherchez pas, le vendredi soir, quand t’es bien morte, une bonne bouteille et une boite de chocolat devant un navet chez M6 ça te refait une femme !) autant vous dire que j’ai des étoiles dans les yeux.
Et ce n’est pas la clientèle fortement asiatique qui me contredira, quand on vient à Paris, c’est clairement pour trouver ce genre de boutique, c’est typiquement la tradition familiale du luxe et de l’exceptionnel (notez que l’on peut aller dans ce type d’endroit même sans forcément être bobo ou consœur, je n’ai rien d’une truffe dorée mais cela ne m’empêche pas, moi aussi, de rêver dans la capitale ^^ ) .

Bon et sinon concrètement ça donne quoi ? Ma foi c’est une petite boutique qui s’ouvre comme un coffret précieux et ce qu’elle a à proposer est tout aussi merveilleux. Coté chocolat donc, des créations originales, des associations fleuries qui m’ont beaucoup plus (rose, violette), néanmoins je suis beaucoup plus praline que ganache. Je précise que je me suis permise de fermer les yeux et d’y aller au hasard pour découvrir les saveurs. Il est évident que si vous voulez faire un cadeau de Noel, vous devez faire attention à votre choix de chocolat :)
Coté vin ensuite, contrairement à son standing, « Chocolats & Vins » a fait le pari de se concentrer sur des viticulteurs peu connus afin de ne pas se focaliser sur un gout, un palais mais plus sur les valeurs globales des domaines, ainsi histoire ou le principe d’exploitation ont autant misé dans le choix que le nom.

Au final en ces débuts de fête de fin d’année, si vous devez participer à des soirées et que vous ne savez pas quoi ramener, je vous suggère de passer dans cette boutique pour choisir un chocolat et un vin qui se mariera parfaitement avec, c’est l’assurance de faire un cadeau qui plaira en tout circonstance (sauf si vous avez un frangin qui ne boit pas d’alcool comme moi auquel cas il faut doubler la ration de chocolat)
Pour ma part je craignais que la boutique soit étouffée de Naphtaline mais il s’en dégage beaucoup de luminosité et les conseils sont aussi affutés qu’avisés, bref, on peut y aller en total novice et arriver à repartir avec quelque chose qui nous correspond.

Gageons que le concept de « Chocolats & Vins » saura trouver sa place ainsi que sa clientèle ! Et voilà donc mon tout premier billet sur une saga de découverte pour les fêtes. Bon salivage à tous sur les photos <3