Concert de Luce – Welcome in lalaland


Parfois on a de la chance, c’est ce qui m’a permis de me retrouver au Trianon de paris pour découvrir Luce, gagnante de la nouvelle star 2010. Inutile de préciser que je ne connais pas la demoiselle, cette émission n’étant pas ma tasse de thé je ne l’avais jamais entendu, juste vue au détour d’un clip avec Max Boublil.  Néanmoins je ne suis jamais avarde de découverte, je suis donc partie seule a l’aventure.

Je ne vais pas en parler chronologiquement sinon vous allez prendre peur donc passons tout de suite au concert de but en blanc. Luce en live c’est du bonheur en barre, elle est drôle, vivante, originale, les chansons s’enchaînent avec beaucoup de fluidité, le choix de passage est excellent bref une vraie showgirl. Elle a une énergie incroyable sur scène, c’est chez elle: il y a une table un coin cuisine des  fringues, elle va même cuisiner a un moment et faire goûter à l’assistance :D Impossible donc de s’ennuyer en la regardant, tout le long de ce concert j’ai vraiment eu le sentiment de faire partie de son univers, de comprendre elle, l’artiste.

Côte chanson, moi qui n’en avait entendu aucune jusqu’a présent, j’ai été plus qu’agréablement surprise, d’ailleurs j’ai acheté son album pour le coup c’est dire. Il y a de tout, des ballades, des chansons frenchy, d’autres plus pop, un brin de thème sensuel mais juste ce qu’il faut. J’ai particulièrement aimé « j’me fume », le duo avec Orelsan et apocalypse qui ont vraiment mis le feu avec tout le monde qui s’est levé. En terme de voix, celle de Luce est vraiment belle, elle joue avec les aigus aussi bien qu’avec les paroles. Elle m’a beaucoup fait penser a l’interprète de « Andy » dont le nom m’échappe (edit: Rita Mitsouko) ce qui est pour moi une référence très positive. Par contre, le volume sonore aidant je n’ai pas toujours bien distingué toutes les paroles lol mais po grave.

Première Phalange son 1er album

Bon allez assez de louange, j’aimerai quand même savoir pourquoi on nous a faire poireauter 40 mn entre la fin de la premier partie et Luce. C’était juste très long, trop même, j’ai même vu des gens partir oO. Ensuite j’aurais bien voulu trucider les deux poules qui ont piaillé pendant la première partie du concert, sérieux si c’est pour faire causette venez pas  (valable aussi pour le cinéma). Je vous rassure j’ai fini part leur demander gentiment de se déplacer loin de moi, les places manquaient pas … dehors :3

Un mot sur Amber & The dude qui a fait la première partie, ce fut une autre jolie révélation. Un duo entre une bonne guitare et une voix sensuelle mais très féminine. Deux nanas qui maîtrisent bien les rythmes et qui ont une vraie alchimie ensemble. Leur premier single est sur itunes, je vous recommande d’un faire un tour c’est typiquement une playlist pour une soirée lounge.

Cliquez pour écouter :3

Au final merci donc à Club Metro, le site qui m’a permis de gagner deux places pour ce concert, malheureusement personne ne pouvait venir donc j’ai fait l’incruste solo, mais je ne regrette vraiment pas. Ce soir j’ai découvert une artiste, un petit bout de femme qui a bien fait de se lancer dans la chanson. Un profil comme le sien ne court pas les rues, que ce soit dans le style, la voix, quoique j’ai un peu reconnu d‘Elodie Fregé dans certaines ambiances, mais j’m’en fou, j’l’aime bien aussi.

Bonne route Luce, et très longue vie dans ce milieu qui est désormais tien !


Apocalypse un morceau qui balance pas mal