Concert Coeur de Pirate au Zenith

Non je ne vous abandonne pas, c’est juste que depuis mon retour du Japon, je suis un vrai zombie, j’ai d’ailleurs commencé une cure de vitamine pour m’en sortir XD et avec la sortie de Diablo III c’est vraiment pas gagné. Les sujets s’empilent et c’est pas l’inspiration qui manque, donc on se retrousse les manches et on y va !

Photo du Festival Francofolies 2010

Mardi dernier donc, j’étais avec Olidolly au Zenith pour le concert de Coeur de Pirate.
C’est assez amusant la façon dont j’ai connu cette artiste, d’abord par ses chansons, comme tout le monde j’ai été envoutée par ses plus grands succès sans pour autant m’y interesser particulièrement. Je me souviens m’être demandée d’où venait cet accent si particulier, j’imaginais une anglaise à qui on aurait imposé le français pour chanter, très loin donc de la fille venant de Montreal. Ensuite le nom, je n’avais pas compris que Coeur de Pirate était vraiment son "nom" je pensais que c’était le titre de la chanson.

Et puis un jour on m’a offert le CD …

Coeur de Pirate c’est un univers à part, c’est une sonorité interessante, une voix particulière, on peut ne pas aimer mais je pense qu’elle ne laisse pas indifférente. J’ai été très touchée par la plupart de ses chansons, elles ont un parfum de nostalgie, de boite à musique oubliée, d’enfants qui courent. J’ai gardé cet album dans mon lecteur de MP3 pendant des mois sans m’en lasser, et puis le temps a passé et un second album est sorti. Celui là je ne l’ai pas encore acheté, j’ai pu le découvrir lors du concert et maintenant je n’ai qu’une idée, c’est de me le procurer lol.

Lors du concert j’ai trouvé que Béatrice Martin (la chanteuse donc) était à l’image de ses chansons, très douce, très gentille, un peu marrante aussi, avec son petit accent indéfinissable (parce que pour moi l’accent du Canada c’est celui de Celine Dion). C’est un petit bout de femme sur scène qui dégage autant d’émotion qu’une armée de bisounours. Personnellement j’ai été conquise pour la seconde fois, Coeur de Pirate reste un petit ovni de la chanson, je lui trouve d’ailleurs des airs d’Axel Red pour certaines chansons (dans la forme et le fond)

Au final une excellente soirée, à noter qu’en première partie il y avait un groupe illustre inconnu car je ne trouve leur nom nullepart, en plus leurs instruments étaient mal reglés coté son et la nana était super malade au point de stopper au début d’une chanson. Ils ne m’auront donc pas laissé une grande impression, si ce n’est une ambiance lounge, pleine de basse. Je tiens aussi a signaler aux parents qui viennent avec des enfants en bas age, qu’il m’est difficile de concevoir que le son déjà bien fort pour mes oreilles, ne soit pas intenable pour un bout de chou de -5 ans qui plus est debout dans la fosse pendant plus de 4h … (d’ailleurs je n’aime pas le Zenith pour ça, les places assises sont vraiment loins de la scène)

Mais finissons sur une note positive avec ce clip de la miss

Si vous avez aimé cet article n’oubliez pas de voter ou de m’ajouter en abonnement sur Hellocoton ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Youtube Hosiyas & Tsingara – One Starry Night

Comme chaque année au Japon, youtube propose ses Video Award, une sorte de compilation des meilleures vidéos au pays du soleil levant, on y retrouve d’ailleurs RRcherrypie dont j’avais déjà parlé mais aussi d’autres personne que je suis personellement comme Cooking with dog ou Mosogourmet (oui je sais que des abonnement de cuisine).
Du coup, après avoir voté pour les copains, j’ai un peu vagabondé pour voir la selection de cette année, et c’est là que j’ai découvert un tout nouveau chan à suivre.


(et donc là c’est le moment où l’on se sent juste tout petit)

Pour ceux qui m’ont sur facebook, vous avez pu en appercevoir quelques vidéos pour souhaiter la bonne année, ou plus simplement pour suivre l’apparition de la lune rousse en décembre dernier. Et oui ami des astres et des vidéos qui vous donnent la chair de poule, bienvenue dans le monde de Hosiyas.
Pas de mystère c’est le compte d’un japonais qui filme le ciel et qui nous retransmet ça en vitesse accelérée avec une finesse de détails qui vous fait demander si on vit bien sur la même planete.

Pour un peu j’aurais presque envie de bruler et de détruire tous les néons nocturne de Paris pour retrouver ne serait-ce qu’une infime partie de ce ciel étoilé que je ne peux désormais appercevoir qu’à la campagne.
Heureusement Hosiyas nous permet de redécouvrir toutes ces merveilles avec parfois la compagnie des chants de Tingara, un autre chan que je suis également depuis, et dont j’ai acheté les CD sur Itunes (la magie d’internet sans frontière)

Voilà je vous laisse avec mes vidéos préférées, j’en reste bouche bée à chaque fois, limite parfois ça m’arracherait une larme tellement je trouve ça beau et fascinant. Donc des fois que je ne l’aurais pas encore dit, c’est sous ce magnifique ciel étoilé que je vous souhaite a tous une merveilleuse année 2012.

Si vous aimez les photos/videos suivez donc l’un des participants de Tsingara http://hideochan.com



Le dernier levé de soleil de l’année et sans doute le plus beau que j’ai pu voir

Concert de Luce – Welcome in lalaland


Parfois on a de la chance, c’est ce qui m’a permis de me retrouver au Trianon de paris pour découvrir Luce, gagnante de la nouvelle star 2010. Inutile de préciser que je ne connais pas la demoiselle, cette émission n’étant pas ma tasse de thé je ne l’avais jamais entendu, juste vue au détour d’un clip avec Max Boublil.  Néanmoins je ne suis jamais avarde de découverte, je suis donc partie seule a l’aventure.

Je ne vais pas en parler chronologiquement sinon vous allez prendre peur donc passons tout de suite au concert de but en blanc. Luce en live c’est du bonheur en barre, elle est drôle, vivante, originale, les chansons s’enchaînent avec beaucoup de fluidité, le choix de passage est excellent bref une vraie showgirl. Elle a une énergie incroyable sur scène, c’est chez elle: il y a une table un coin cuisine des  fringues, elle va même cuisiner a un moment et faire goûter à l’assistance :D Impossible donc de s’ennuyer en la regardant, tout le long de ce concert j’ai vraiment eu le sentiment de faire partie de son univers, de comprendre elle, l’artiste.

Côte chanson, moi qui n’en avait entendu aucune jusqu’a présent, j’ai été plus qu’agréablement surprise, d’ailleurs j’ai acheté son album pour le coup c’est dire. Il y a de tout, des ballades, des chansons frenchy, d’autres plus pop, un brin de thème sensuel mais juste ce qu’il faut. J’ai particulièrement aimé "j’me fume", le duo avec Orelsan et apocalypse qui ont vraiment mis le feu avec tout le monde qui s’est levé. En terme de voix, celle de Luce est vraiment belle, elle joue avec les aigus aussi bien qu’avec les paroles. Elle m’a beaucoup fait penser a l’interprète de "Andy" dont le nom m’échappe (edit: Rita Mitsouko) ce qui est pour moi une référence très positive. Par contre, le volume sonore aidant je n’ai pas toujours bien distingué toutes les paroles lol mais po grave.

Première Phalange son 1er album

Bon allez assez de louange, j’aimerai quand même savoir pourquoi on nous a faire poireauter 40 mn entre la fin de la premier partie et Luce. C’était juste très long, trop même, j’ai même vu des gens partir oO. Ensuite j’aurais bien voulu trucider les deux poules qui ont piaillé pendant la première partie du concert, sérieux si c’est pour faire causette venez pas  (valable aussi pour le cinéma). Je vous rassure j’ai fini part leur demander gentiment de se déplacer loin de moi, les places manquaient pas … dehors :3

Un mot sur Amber & The dude qui a fait la première partie, ce fut une autre jolie révélation. Un duo entre une bonne guitare et une voix sensuelle mais très féminine. Deux nanas qui maîtrisent bien les rythmes et qui ont une vraie alchimie ensemble. Leur premier single est sur itunes, je vous recommande d’un faire un tour c’est typiquement une playlist pour une soirée lounge.

Cliquez pour écouter :3

Au final merci donc à Club Metro, le site qui m’a permis de gagner deux places pour ce concert, malheureusement personne ne pouvait venir donc j’ai fait l’incruste solo, mais je ne regrette vraiment pas. Ce soir j’ai découvert une artiste, un petit bout de femme qui a bien fait de se lancer dans la chanson. Un profil comme le sien ne court pas les rues, que ce soit dans le style, la voix, quoique j’ai un peu reconnu d‘Elodie Fregé dans certaines ambiances, mais j’m’en fou, j’l’aime bien aussi.

Bonne route Luce, et très longue vie dans ce milieu qui est désormais tien !


Apocalypse un morceau qui balance pas mal

Concert Joe Hisaishi au Zenith le 23 Juin 2011

Si vous atterrissez sur cette page par hasard et que vous ignorez qui est Joe Hisaishi, sachez qu’il faut absolument que vous répariez cette erreur ! C’est l’un des plus grands compositeur de musique de notre époque (doublé d’un pianiste hors pair mais bon ça c’est souvent le cas avec eux). Bien sur le nom peut ne rien vous dire, mais ses musiques, il y a fort à parier que vous les connaissez car voilà des années qu’il compose pour Hayao Miyazaki, le réalisateur des films Ghibli (Mononoke Hime, Totoro, Porco Rosso, Chihiro, Laputa, Naussica …) et là encore si vous n’avez jamais vu ces films, faut vraiment passer au level supérieur de culture générale :D

Lorsque le Japon a été touché par le séisme, Joe Hisaishi a donc décidé de faire trois concerts caritatif, et parmi ces trois dates figurait Paris, je vous passe la vague d’euphorie que j’ai pu lire sur facebook à ce sujet (oui mes amis sont cultivés, ils savent qui il est >_<). Ni une ni deux, le samedi de la mise en ligne des billets, j’me suis jetée sur des places carrées d’or (bon je vous passe le détail que ces places étaient finalement moins bonnes qu’un bon vieux zone 2 50€ moins cher, de toute façon tous les sous allant pour le Japon, osef du prix)

Que dire de ce concert … déjà surprise par le nombre de personne sur scène, l’orchestre étant gigantesque et les chœurs impressionnants également, surprise par la prestation du maestro qui est juste magique en chef d’orchestre, il donne une énergie dingue et fait un tas de mimic adorables, surprise par le nombre de gens (guichet fermé) et surtout surprise par l’émotion pendant toute la durée du concert. Il est toujours amusant de voir de la musique classique et d’entendre les gens hurler comme un concert de rock lorsqu’ils reconnaissent les trois premières notes de leurs musiques favorites.

Beaucoup d’émotion donc, du rire, des pleurs aussi, Joe Hisaishi est réputé pour ses mélodies très émouvantes qui sont reliées aux films tout aussi émouvants du studio Ghibli, avec ma meilleure amie on s’est passé des mouchoirs plus d’une fois. Ce fut aussi l’occasion de découvrir d’autres de ses œuvres que l’on connaissait moins mais qui portaient quand même sa "griffe".

Bref un moment merveilleux et pour répéter les voisins, maintenant qu’on a vu ça, on peut mourir tranquille.

Ce type est une bête de scène ^^

J’ai eu peur de ne pas entendre mes propres morceaux préférés, j’ai connu Joe Hisaishi il y a plus de dix ans quand j’écoutais ses compilation au Piano (les fameuses Piano Stories) par la suite ce sont les premiers morceaux que j’ai envie d’écouter pour être au calme, c’est reposant, il est impossible de ne pas réfléchir en entendant sa musique. Heureusement j’ai bien cru qu’on verrait pas Chihiro qui est surement ma préférée (oui bon Totoro aussi j’avoue) et puis voualaaaa "mouchoir needed"

En tout cas on a bien été gâté car non seulement il y a eu beaucoup de musique célèbres, mais en plus on avait un écran géant au top, avec des passages des films qui collaient très bien à la musique et une très bonne vue sur les musiciens. Si seulement la qualité du son avaient pu être aussi bonne je n’aurai rien eu à y redire.

Ne pas oublier qu'il s'agit d'un concert caritatif

Petit détail marrant, le lendemain au taff notre stagiaire chinois dormait sur son bureau, j’lui ais donc demandé (en anglais siouplé) "ben alors, tu as trop fait la fete ?" "non concert ?" "ho ou ça ?" "Zenith" "haaan toi aussi t’es allé voir Joe Hisaishi ???" depuis je crois qu’on s’est trouvé des affinités communes lol

Pour ma part on a pu me suivre sur twitter et facebook toute la soirée, désolée je n’ai compris comment envoyer les videos qu’à la fin XD

J’espère vous avoir fait découvrir un artiste de qualité (qui le mérite) et si vous aussi vous étiez au concert ce jour là, laissez un ptit commentaire sur votre ressenti :3

Britney Spears – I Wanna Go

Naaaan nan nan nan vous allez pas me jouer les vierges effarouchées parce que je parle de Britbrit quand même ? On me la fait pas à moi, vous aussi vous vous dandinez sur ses tubes donc hors de question de ne pas parler de son dernier clip, voir de son dernier album. Bon alors Femme Fatale, de l’electro à l’état pur, personnellement je la préférais dans le registre pop dance, le Circus m’avait beaucoup emballé, celui là moins, forcément.
Coté clip, je sais pas qui est sa maquilleuse mais elle peut la virer, ça lui réussit beaucoup moins qu’avant et pour un album intitulé "Femme Fatale" je la trouve désormais plus proche d’Avril Lavigne quand même. Ce "I Wanna Go" est une fois encore une ode à nos amis paparazzi, faut dire que la dernière fois qu’elle les a alignés dans un clip ça lui à plutôt réussi (Piece of Me). On a donc une Britney qui dégomme des photographes à tout va, c’est un peu kitch, surtout les couleurs flashy à souhait. Pour le coup la tenue (un bel hommage a ses années Disney) et le ton sont super sympa, ça donne un coté décalé qui se prend pas au sérieux, surtout le passage avec la brique de lait. Néanmoins je comprends pas vraiment l’image qu’elle veut donner, ça fait très "j’ai pas envie de vieillir" et ça en devient gênant. Il manque donc ce coté classe qu’elle avait pourtant bien souligné dans Circus, genre Femme Fatale de trente ans, et non pas, ptite ado, jupette et loose socks sur les dock.

Donc ok ça reste du Britney mais vite vite un nouvel album, celui là me branche vraiment pas, ni pas ses sonorités, ni par sa ligne commerciale
(raaah et pitié stop les mimiques de gamines, même pour deconner)

(merci VEVO sur youtube d’avoir bloqué la vidéo pour la France)

Katty Perry – Last Friday Night

Rien de tel le lundi matin (oupas pardon on est mardi, mais bon le week end fut long pour moi <3) qu’une vidéo sympa à partager.
Voici donc le dernier clip de Katty Perry, "Last Friday Night" et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle a mis le paquet, tant dans le scénario que dans les guest star.
Au programme une nana digne d’Ugly Betty qui se réveille dans une chambre dévastée et qui se rappelle pas bien ce qu’elle a fait la veille, ben tiens, heureusement y’a le clip pour nous le montrer.
Saurez vous retrouver les Hanson, un acteur de Glee, Rebecca Black, Kenny G (Saxophoniste de génie), Corey Feldman (acteur/réalisateur) et Debbie Gibson(chanteuse) avant que le générique de fin de vous les montre ?

Il s’agit du cinquième clip de son album Teenage Dream que je vous recommande chaudement, j’adore surtout la chanson Alien (et son clip)