Nicolas Hulot 01

Rencontre avec Nicolas Hulot – Journée Mondiale de l’Environnement

Nicolas Hulot 04

L’an dernier pour la journée mondiale de l’environnement j’ai eu la chance de rencontre Nicolas Hulot grâce au panel des lecteurs du journal Metro. Le format est assez sympa, cela se passe dans leurs locaux à Paris, on est en général 4/5 et on doit soumettre nos questions à l’avance afin de travailler ensuite avant la rencontre pour savoir dans quel ordre et comment on oriente la discussion. Bon honnêtement les questions on ne les suit pas toujours car en discutant il y en a toujours de nouvelles qui viennent et puis, les personnalités sont vraiment rodées à l’exercice de com’. Néanmoins je garde un excellent souvenir de cette rencontre et si j’ai tant tardé à écrire à ce sujet c’est uniquement à cause de mon taff qui a justement augmenté à cette période.

Nicolas Hulot 01
l’Homme
Quelqu’un ignore-t-il qui est Nicolas Hulot ? Tour à tour présentateur dans la célèbre émission Ushuaïa il s’est ensuite distingué en politique en proposant le "Pacte Ecologique" signé par de nombreux politiques. Je pense que la plupart des gens l’associe volontiers comme un commandant Cousteau en plus hargneux et volontaire, même si après cette rencontre j’ai senti un vrai pessimisme sur le futur en général. A trop faire confiance dans les politiciens, c’est sur qu’on finit par manger du gravier même si je suis contente qu’il n’en soit pas devenu un. J’ai trouvé qu’il était vraiment instruit de l’écologie, ce n’est pas un animateur qui tente une reconversion, ce n’est pas non plus un écologiste radical comme j’avais pu voir avec Eva Joly. C’est un homme qui voit notre planète tomber en lambeau, qui hurle pour prévenir les gens, et qu’il voit de ses yeux combien le sujet passe au dessus de leurs têtes.
Un homme désillusionné qui tente de garder le cap parce que c’est tout ce qu’il reste à faire … fatigué …

Nicolas Hulot 03Écologie, une réalité, pas un combat
J’ai finalement posé la même question qu’à Eva Joly et c’est lui qui m’a donné la réponse que j’attendais, non pas que ce soit une bonne chose, juste que ça confirmait son esprit réaliste de l’écologie. Je lui ai demandé si on pouvait se passer des centrales nucléaires, il a eu l’honnêteté de dire qu’à l’heure actuelle la réponse était non. Concrètement on a rien pour remplacer, la seule chose que l’on peut faire c’est continuer la recherche, trouver une solution qui permettra de basculer doucement vers elle et de prévoir le démantèlement des centrales. Nous sommes trop gourmands pour avoir le luxe de se passer des centrales, c’est ça la réalité, on peut la changer, mais sommes nous tous prêts à en faire le sacrifice ? Pour moi le parti écologie est trop radical, il n’accepte pas notre monde actuel et refuse les compromis, je suis d’accord que la situation est alarmante, qu’il faut agir vite et fort mais leurs méthodes les font passer pour des marginaux vivants dans des grottes.

Pub de la fondation de Nicolas Hulot

Pub de la fondation de Nicolas Hulot

Politique
Pour moi Nicolas Hulot n’avait rien à faire dans le parti écologique, il avait l’air d’un pantin qui crédibilisait un parti en mal de reconnaissance. L’écologie ne doit pas être un parti, elle doit être le pilier de tous les partis, on parle pas de clivage gauche/droite, on parle de l’avenir de l’être humain sur cette planète dont la France est l’un des pays. Il devrait avoir sa place au gouvernement, et l’Écologie devrait être une de nos priorités. Pensez-vous qu’il y ait plus grave ? L’insécurité ? L’éducation ou les retraites ? Notre qualité de vie aura tellement diminué à cause des manques de ressources que les inégalités seront encore plus grandes qu’aujourd’hui augmentant forcément l’insécurité. Ce que les gens ne réalisent pas c’est que notre égoïsme ne fait qu’accroitre la plupart des fléaux de notre pays (enfin y’a aussi Nabilla pour ça ).

Futur
Je ne suis pas pessimiste sur notre futur contrairement à tout ce que j’ai pu écrire, je suppose qu’à un certain point dans le temps, quelque chose ira tellement mal qu’on sera forcé de vraiment tous s’y mettre. Je pensais qu’avec Fukushima ce serait le cas. Aujourd’hui je fais des gestes simples, je trie mes déchets, je fais attention à l’eau, à l’électricité, je me renseigne sur la provenance des produits que j’achète, j’ai profité du déménagement pour refaire mes fenêtres. Je ne suis pas parfaite, je consomme, beaucoup même, je suis de ceux qui pense que les solutions se trouvent surtout chez les politiques plus que dans des millions de micro-gestes. Et pourtant je le fais, c’est ma contribution comme ça plus tard je pourrais pas dire que je savais pas ou que j’ai rien fait qui ne soit à ma portée, même en sachant que c’était pas là le vrai combat.

J’ai beaucoup apprécie la mentalité de Nicolas Hulot, je m’en suis sentie proche en tout cas. J’espère qu’il ne baissera pas les bras, contrairement à moi sa voix compte, et je voterai pour n’importe quel gouvernement qui lui donnera les moyens d’agir. Pour ma part je retiendrais surtout la réponse à ma toute première question (et c’est pas ma collègue responsable des risques émergents qui va me contre dire)
D’ailleurs je vous invite à relire l’interview en entier :3
Pour la pierre a l’édifice, vous pouvez toujours faire des dons ou visiter la fondation pour la nature et l’homme.

"Une des grandes plaies de notre temps, c’est qu’on est toujours dans le court terme, dans le réactif. Les politiques traitent les symptômes des crises mais pas les causes."Nicolas Hulot

Si vous avez aimé cet article n’oubliez pas de voter ou de m’ajouter en abonnement sur Hellocoton ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

Nicolas Hulot 02

Y’a une ptite Cat’n Geek sur la photo

JO 2012 – Le sport féminin au second plan

Très honnêtement j’aurais pu intituler cet article "le sport féminin est au second plan" car c’est un fait indiscutable depuis de nombreuses années qu’il vous sera bien difficile de réfuter. Alors quand au premier jour des jeux, les filles brillent en première position mais se font quand même rafler les couvertures par l’unique victoire d’une équipe masculine, ça tique un peu. Hier matin, on était quelques twittas (dont Bulles de Flo qui a aussi écrit a ce sujet) à se dire que quand même, la parité a beau exister dans notre gouvernement, coté sport, on est loin d’être fairplay. Il y a bien des explications diverses et variées qui nous ont mené à ce résultat, et je profite donc de l’occasion pour écrire là-dessus (et puis pour ceux qui l’ignorent, je suis une sportive à la retraite :D)

Note de précaution avant lecture: Cet article est une généralité, je décris un courant global qui est fort heureusement pétri d’exceptions. Je n’ai rien contre les hommes, rien contre le sport, rien contre les parents qui donnent des barbies aux filles et un ballon de foot aux garçons. Comme dans toutes les communautés, tous les pays, toutes les formes générales d’éducation, il y a parfois des courants dominants et le fait que le sport féminin soit au second plan en fait partie, tout comme toutes les raisons que je vais citer Mais ensuite, toute est ouvert au dialogue et à la discussion pourvu qu’elle soit construite :)

Le sport féminin, les oubliées du public
Pour info nous avons actuellement trois médailles d’or en natation, une de Camille MUFFAT, une de Yannick AGNEL et une de l’équipe 4x100m. Pour le reste des médailles, une en argent pour le tir grâce à Céline GOBERVILLE et le reste en judo avec deux bronze par Automne PAVIA et Priscilla FRAGNETO et une de bronze par Ugo LEGRAND. Autrement dit, les filles et les garçons se débrouillent aussi bien dans leur sport respectif, pourtant, on boude toujours autant une partie de notre équipe nationale. Déjà faut voir la population qui regarde le sport, foot en tête, il n’y a guère que les disciplines dites "gracieuses" (GRS, Patinage Artistique …) qui ont grâce aux yeux d’une majorité de femme. Du coup, à moins d’avoir des stars qui raflent toutes les récompenses (Manaudou en natation, Mauresmo au tennis), il n’y a pas de public pour le sport féminin. Pour tout un tas de raison, les femmes s’intéressent moins au sport que les hommes, et comme ces derniers optent plutôt pour des sports "virils" et surtout pour des équipes masculines, la balance penche donc bien plus d’un côté que de l’autre.

L’argent avant la performance
Qui dit pas de public dit pas de sponsor, moins de pub et au final moins de budget pour du bon matériel d’entrainement. Et ne vous y trompez pas, les magazines ont de gros sponsor en client publicitaire et ces derniers préfèrent voir leurs poulains en page une. Alors que se passe-t-il ? Et bien on montre moins les équipes féminines, télévision, journaux, à moins d’un gros fait d’arme qui va forcément intéresser les médias et donc attirer les sponsors, il y a moins d’intérêt à les mettre en avant. Et encore vous remarquerez que ce sont des sportives "individuelles" et non des équipes, normal, ça coute moins cher et c’est plus vendeur de mettre en avant un seul personnage (3615 j’ai travaillé pour la presse). Cela n’a rien d’étonnant donc que les salaires soient différents, ou encore que le traitement des équipes diffèrent totalement. Le magazine Poils et Capitons l’a d’ailleurs bien souligné dans son article sur la différence entre l’équipe masculine et féminine japonaise de foot. Si vous voyez moins les athlètes dans les publicités, à la télévision, alors vous aurez moins envie de les encourager, et cela aussi entraine une perte de public, c’est une roue infernale qu’il est bien difficile de briser. A la limite j’ai envie de dire que seuls les jeux olympiques offrent une ouverture médiatique suffisamment nationale pour permettre de sortir enfin du lot. (Soyons sérieux, vous avez regardez les derniers championnats mondiaux de judo ?)

Un machisme bien ancré
Attention, pour moi le machisme n’est pas du seul fait des hommes, les femmes aussi ont leur part de responsabilité dans une acceptation parfois aveugle de certaines éducations/pratiques qu’elles ont appris à considérer comme "normal". Est-ce humain que les femmes aiment moins le sport que leurs congénères masculins ? Moi je pense surtout que les hommes sont très doués pour ne pas nous laisser de place dans l’appréciation du sport, sous prétexte de base que ce n’est pas pour les femmes justement. En fait on aime le sport tout autant, différemment peut être, c’est sûr que le hooliganisme n’a jamais été une grande passion dans ma vie, mais à force de se voir fermer les portes, de s’entendre dire qu’on ne peut pas comprendre, pas apprécier, on finit par le faire. Voilà pourquoi on peut regarder la GRS, jamais aucune personne ne nous a inculqué que c’était pas pour nous.
A moins de connaitre un proche sportif, d’être sportif soit même ou d’un grand évènement sportif on nous influence à ne pas s’intéresser au sport et les premières à en subir les conséquences, ce sont les sportives féminines. Et les hommes de leur côté encouragent des sportifs qu’ils considèrent comme des idoles, alors forcément une femme … c’est plus difficile, même si elle est douée. Un athlète c’est un modèle, un but à atteindre, c’est quelqu’un à qui on veut ressembler, un mec normal peut admirer Zidane sans forcément faire de foot. Je connais pas beaucoup de filles qui veulent ressembler à une athlète…
Il faut ajouter à ça la dénigration des resultats féminins face aux homologues masculins, cette impression un peu malsaine pour certains hommes qu’une femme ne peut pas etre un athlete de haut niveau, que ça reste de la rigolade face aux performances des hommes. Prenez "sport féminin" sur google et regardez la premiere image, c’est assez parland de l’image des femmes dans le sport. Les femmes ne sont pas prises au sérieux, au mieux on les regardera pour la beauté du corps, et parce que c’est "sexy" une nana qui bouge.

Et si c’était pas plus mal ?
Ce qui a pourri nombre de nos sportifs, foot en tête encore une fois, c’est l’argent et les médias. Voyez le résultat aujourd’hui, ils ont certes encore la performance (et encore …) mais le caractère ? La passion du sport ? Regardons les choses en face, le sport masculin est devenu une industrie de la publicité et des médias. Les filles sont épargnées mais jusqu’à quel point ? Que se passe-t-il quand vous prenez une jeune fille talentueuse, ignorée de tous jusqu’à un certain JO ou tout d’un coup le monde se rend compte qu’elle est merveilleuse dans l’eau ? Et bien vous avez Laure Manaudou, harcelée, épiée, propulsée au rang d’icone et tellement mal préparée que ça la brisera mentalement. Je suis pas certaine que les femmes puissent supporter de mêler argent/média et sport, je crois qu’elles ont encore trop d’innocence pour ça, elles ne sont pas encore touchées par ce mal. J’ai pu voir ce phénomène quand je gérais une équipe dans un MMORPG, tous les garçons, arrivés à un certain grade de pouvoir ont fini par faire des actions répréhensibles, d’abuser de leur fonction. Pour les femmes par contre, elles sont restées d’une droiture exemplaire et les seules qui ont dévié … sont celles qui ont manipulées les fameux hommes plus hauts gradés xD

Laure Manaudou, un beau gachis

 

Oui mon discours est clairement féministe, excusez du peu :b
Mais c’est une vision du sport, celle que j’ai ressenti aussi quand je faisais partie d’une équipe. De devoir céder le terrain aux garçons, d’avoir une page sur leur performance médiocre là où nous avions réussi. Ce n’est pas du regret ou de la rancœur, au fond de moi je continue de trouver ça normal, tant que le système est ainsi. Nous sommes dans une roue, le public apporte de l’attention qui apporte des sponsors qui apportent de l’argent qui apporte de la pub qui apporte du public. Et vice versa.

L’avenir
Loin de moi l’idée de penser que rien ne bouge, les femmes ont bien plus de place que par le passé. Je connais des dizaines d’histoire d’équipe féminine qui sont sortis du lot par leur différence et leur performance. Le truc c’est qu’en France on n’a pas la culture du sport comme un évènement familial ou amical, et je parle bien de personne lambda, c’est-à-dire hors père de famille passionné. On ne va pas voir un match entre amis, au lycée on n’encourage pas l’équipe de son école, on n’invite pas les clients à y aller ensemble. Si vous prenez les USA, vous verrez que la culture sportive est dans la masse populaire. Du coup c’est beaucoup plus mixte, si vous aviez eu l’habitude de voir un match juste pour le plaisir de voir un bon spectacle depuis votre enfance fille ou garçon, on aurait moins cette disparité aujourd’hui.

Bonne chance à notre équipe national française, au dela de ce débat, je suis les JO 2012 avec ferveur et parce que c’est l’évènement sportif que tout le monde regarde, enfin !
Et si vous lisez cet article jusqu’au bout, dites-moi … c’était quand votre derniere sortie pour un evenement sportif ?

A lire: Manga Crimson Hero
A voir: Film Satreelex the iron Ladies
A suivre: Blog http://sportissima.wordpress.com

Merci de cliquer si vous avez aimé cet article, cela m’encourage _o/Rendez-vous sur Hellocoton !

Challenge Allianz – Et si on changeait le monde

Ces derniers temps je suis régulièrement sollicitée pour des actions ou des évènements touchant de près ou de loin à l’écologie ou bien à la sauvegarde de notre planète. Je ne vais pas m’en plaindre, c’est un sujet qui me touche, et cela bien avant ma rencontre avec Eva Joly. J’ai donc été conviée à la remise des deux prix du challenge organisé par la société Allianz "Et si on changeait le monde" lundi dernier (et je m’excuse de vous en parler que maintenant, ma semaine ayant été pauvre en heure de sommeil et riche en sortie). L’occasion pour moi de découvrir cette initiative dont je n’avais pas entendu parler jusqu’alors et qui proposait pourtant un très beau programme.

Pour commencer, ce fut la sélection de 15 projets qui devaient s’inscrire dans un challenge pour le développement durable. Chacun d’entre eux ayant été présenté sur le site web dédié avec une petite vidéo.
Plusieurs critères étaient ainsi mis en avant

  • Grand public
  • Créateur d’emploi
  • Novateur
  • Incitation à un geste citoyen
  • Ecologie (cela va de soi)

Ensuite 5 projets ont été qualifiés  et le soir de la conférence, on a donc eu un gagnant prix des internautes (20.000 votes) et un gagnant prix du Jury (composé de membres importants d’Allianz comme Jacques Richier, Président Directeur Général)

L’accueil s’est vraiment bien passé, nous étions une poignée de blogueur et je dois reconnaître que les locaux d’Allianz en jettent vraiment, surtout leur salle de conférence d’où l’on a pu entendre un discours du PDG. C’est le moment ou la blonde qui sommeille en moi se réveille, j’avais complètement occulté qu’il s’agissait d’un groupe d’Assurance (sisi c’est très drôle je travaille aussi dans le domaine). Alors forcément quand on me parle de gestion de risque, je souris et je comprends l’approche. Cela peut paraître particulièrement intéressé qu’une société d’assurance force le message sur l’avenir, mais il n’empêche, ce qui se passera demain, que ce soit en terme d’économie, de démographie ou même de catastrophes naturelles, c’est clairement leur domaine d’expertise. Et oui je prêche un peu pour ma paroisse :D je vous rassure, avant de travailler dans le Risk Management, je n’en avais pas la moindre idée non plus.

J’ai eu envie de vous présenter les 5 projets concernés et de faire ma ptite review à leur sujet.

Solaire 2G (dualsun): http://solaire2g.com/

Les panneaux solaires actuels ne sont pas si bien que ça, en fait pour ma part en faisant des recherches je m’étais rendue compte que non seulement ils ne récupèrent que très peu d’énergie (15%), mais aussi que leur fabrication à un cout non seulement monétaire mais aussi environnemental (matière première) qui les rendaient finalement peu rentable actuellement. La proposition de Solaire 2G qui est composé d’ingénieur est donc d’offrir sur le marché des panneaux avec un bien meilleur rendement (85%). Je reste toujours dubitative à cause de l’ensoleillement limité de la France (j’habite Paris hein) mais de règle générale une avancée est nécessaire pour ce type de produit car ceux qui sont proposés actuellement sur le marché sont trop faibles.  Ce qui est dommage dans cette "course" à celui qui consommera le moins, c’est que dans 10 ans il faudra remplacer tous les panneaux solaires actuels par d’autres bien plus efficace, au final on aura consommé de l’énergie et des matières premières pour "rien" voir même à perte pour la planète.
Pour en revenir à Solaire 2G c’était un projet que j’ai trouvé intéressant mais qui, à mon sens, ne nécessitait pas d’un prix parce qu’il s’agit d’une avancée "normale" c’est à dire que de toute façon les panneaux solaires sont voués à être amélioré, cependant ça aiderait cette petite entreprise de 12 personnes.

Cityzen Car: https://fr.cityzencar.com/

C’est un concept de covoiturage, on utilise un site/appli pour partager sa voiture. Je n’ai pas réellement vu l’innovation dans ce projet, des sites de covoiturage il en existe plusieurs, des applications aussi, la seule réelle avancée c’est que le système de clé fonctionne avec son téléphone et que la société propose des packagings d’assurance etc … pour ce type d’utilisation de la voiture. Je ne trouve pas non plus que ce soit réellement créateur d’emploi, bien que cela nécessite une certaine logistique, le reste doit pouvoir se faire tout seul via internet. C’est probablement le projet qui m’a le moins intéressé mais je rappelle que je ne conduis pas, je vois donc moins l’utilité ou l’importance de ce système.

Nazkeo: http://www.naskeo.com/

Après les ingénieurs, voilà les biologistes, cette société étudie les micro algues, notamment pour en faire du gaz. C’est selon moi le projet le plus intéressant, notamment parce qu’en créant notre propre gaz nous deviendrions plus indépendant (notre gaz étant majoritairement importé), nous réduirions la facture d’électricité (passage des chaudières électriques ou des plaques cuisinière au gaz) et nous produirions moins de gaz e effet de serre. Les micro algue ne sont pas une rareté, c’est quelques chose que nous savons cultiver, c’est une ressource renouvelable rapidement au contraire du pétrole ou du gaz naturel. De façon générale je suis de très près toute évolution de nouvelle façon de créer de l’énergie, c’est surement là que se trouve la solution contre la pollution et le nucléaire.

Advansolar: http://www.advansolar.com/

Cette fois ce sont les vélos qui se mettent au vert, ou plus précisément des vélos a assistante électrique, celle-ci venant de panneaux photo et surtout cette société se veut d’avoir des entreprises comme client. Là encore moi je roule en velib, je connais le concept des vélos "libre-service" et je le trouve très bien, mais ça existe déjà, je ne vois pas l’innovation. Néanmoins je suis totalement pour inciter les entreprises et les particuliers à adopter dans la mesure du possible le vélo comme moyen de transport. Sachez que de notre côté, il y a eu 0 mort l’an dernier malgré une augmentation de 1.5 vélo dans la capitale \o/
Bon admettons cependant que pour gravir Montmartre je le fais pas en velib hein, moi je veux bien d’une assistance électrique lol

Zilok: http://fr.zilok.com/

Pour le dernier projet nous avons eu le droit à la seule femme de la compétition, c’est un site web qui existe depuis 2007 et qui propose de louer des objets entre particuliers, par exemple une perceuse, un karcher, ou encore un landau. C’est vrai que pour des utilisations clairsemées comme des outils de travaux ou encore si on part en voyage, cela peut être une bonne idée. Dans notre société de consommation je comprends le côté "incitation citoyen, mais ce n’est ni créateur d’emploi, ni novateur, de plus le concept me parait un peu bancal (mais on a eu que 2mn de présentation pour tout le monde) c’est juste que, encore une fois, à Paris je me vois mal prêter des affaires si ce n’est à mes voisins.

Au final tous ces projets sont quand même de bonnes initiatives, même si je préfère me concentrer sur le côté "avantage pour la planète" plutôt que les projets "pratiques et citoyens".
Après un suspense insoutenable digne d’une final de StarAc, c’est finalement Solaire 2G qui a gagné le prix du Jury et Advansolar le prix des internautes (respectivement 100k€ et 30k€). Je n’ai pas pu aller discuter longtemps avec tous les intervenants ce qui explique que j’ai particulièrement écrit mon premier ressenti sur les projets mais je tenais à vous en faire part puisque la plupart d’entre eux existent et fonctionnent déjà et donc pourraient vous intéresser. Si vous aussi vous avez un projet d’avenir, n’oubliez pas que de nos jours il existe beaucoup d’action permettant de vous financer.
Pour ma part la page de l’écologie ne s’arrête pas là puisque les amateurs de ma page facebook ont pu découvrir une autre rencontre "verte" avec une autre figure de l’écologie en france, j’attends encore quelques éléments avant de vous en faire part :)

Merci de cliquer si vous avez aimé cet article, cela m’encourage _o/Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci à l’agence NoSite et à la société Allianz de m’avoir accueillie dans leurs locaux pour cette soirée et bravo pour l’initative de ce projet.

La politique et moi – Rencontre avec Eva Joly

J’ai adoré les lunettes rouges géantes

Je ne suis pas politique, pour moi c’est un grand jeu, celui des médias, celui qui arrivera à séduire le plus de gens, il y a bien longtemps que je ne distingue plus la gauche de la droite. Même quand l’un fait une bonne loi, ou une bonne proposition, il y aura toujours l’autre pour dire "c’est pas bien" pourquoi ? Simple question de principe, faut pas qu’ils soient d’accord.

Ridicule.

Grâce au journal Metro, j’avais déjà pu gagner une rencontre avec Maliki (que je dois encore mettre en page) via leur site de concours, un concert pour voir Luce via leur page facebook, et cette fois, grâce au panel une rencontre avec un personnage politique. Au départ je me suis dit "autant te présenter pour voir celui qui t’interesse le plus" sauf que ce dernier aurait eu tellement de candidat pour la rencontre que j’aurais eu moins de chance d’y aller. Alors je me suis dit que quitte à voir quelqu’un, autant tenter le coup et on verra bien qui passera. Coup de bol, premier essai, je décroche l’interview avec Eva Joly.

Ce que je connais des politiques, c’est ce que les médias me donnent, et ce que me donne Twitter ou Le Parisien a son sujet était plutôt biaisé, forcément il n’y a que les phrases chocs qui font le buzz, qui parviennent à mes oreilles, pas les meilleures donc. Mon idée de cette personne, c’était une femme avec un fort accent, des idées improbables de sortie de nucléaire et de création d’un million d’emploi. Moi qui a du mal à embaucher ne serait-ce qu’un serveur dans ma brasserie, ça m’a fait sourire. Mais à part ça, j’avais envie d’aller plus loin que le cliché médiatique, j’ai donc potassé un peu mon sujet (wikipedia aidant) j’ai bien aimé ce que j’ai trouvé, mais soyons honnête, reste un probleme de taille: les verts.

Sponsorisé par les vers

Les verts c’est comme Arlette Laguiller, ça fait sourire, mais ça fait pas crédible, pour moi les verts sont un ajouts, une valeur ajoutée à un programme politique, mais ce n’est pas un projet entier pour un pays. Eva Joly a dit qu’il faut changer notre modele économique, sur ce point je suis d’accord mais je ne pense pas que le remplacer par une politique fondée sur l’écologie soit une bonne idée. J’attends d’un candidat à la présidentiel un programme écologique exemplaire, mais pas que, et sur ce point, les verts seront pour moi à jamais incomplets.

Eva Joly parle bien, c’est une personne très agréable qui donne tout de suite un sentiment de parler à un membre de sa famille (l’age aidant) qu’à un "homme" politique. De fait on a pas du tout envie de lui lancer des questions difficiles ou qui pourraient la blesser. J’ai eu la chance de commencer la première (l’ordre de nos questions ayant été discutée et travaillée au préalable avec la rédaction), ma question portait donc sur ses origines et son sentiment envers la France.
Je suis mariée à un chinois, ma meillere amie est chinoise, je peux vous assurer qu’ils sont bien plus français qu’une bonne partie de la banlieue parisienne. Et j’ai énormément apprécié la réponse d’Eva Joly sur le sujet, sur le fait qu’elle ait "choisi" la France plus qu’aucun autre candidat.

Petite scéance de dédicace improvisée à la fin

Concernant le nucléaire je n’ai pas du tout été convaincue, certes ce n’est pas une énergie propre, mais actuellement il n’existe aucune autre source d’énergie que l’on puisse exploiter à même régime. Il est encore trop tôt et je pense que baser son économie sur des technologies qui n’ont pas encore fait leur preuve est un pari trop risqué.
Tout comme le fait de revoir l’intégralité du parc HLM en terme d’isolation, je vois pas comment un pays endetté comme le notre pourrait payer une telle maintenance.

Enfin voilà pour les sujets sur les verts, en tout cas pour l’envers du décor, ce fut réellement une rencontre tres sympathique, il y a une vraie dimension à voir ces personnages politique en vrai plutôt qu’à la télévision.
Je suis extrèmement contente que mes questions aient plu à la rédaction ^^  et je précise que la question sur Sarkozy était une question "bonus" qu’on a du potasser juste avant l’interview, on avait beau la tourner dans tous les sens, on a pas pu en sortir grand chose (fallait trouver une question sur l’intervention de Sarkozy dimanche). La seule qui nous paraissait safe était donc "pensez vous qu’il va annoncer sa candidature ?" Bien que pour ma part il est certain qu’il ne va pas le faire, le moment serait mal choisi (mais dieu sait qu’il aime surprendre son auditoir)
Encore une preuve de l’aisance d’Eva Joly dans ses réponses, j’ai également bien apprécié qu’elle rebondisse pour parler du malaise d’un président-candidat non annoncé qui, sous couvert de meeting présidentiel, fait un peu le jeu d’une campagne politique.

L’envers du decor

Je vous invite à lire l’interviex entier sur le site de Metro, il y aura également un passage chez LCI aujourd’hui (lien à venir) pour ma part si vraiment vous pensez que c’est important pour la neutralité de cet article, sachez que je suis ni de gauche ni de droite, je ne vote pas "contre" un candidat pour faire élire le moins pire, je ne crois pas au vote "utile". Je vote pour un candidat, pour ses idées, pour la France aussi, en 2007 j’ai voté Bayrou, et je pense faire de même cette année. Et si jamais il ne passe pas au second tour, à moins qu’un candidat me convainc réellement, je voterai blanc.

Je ne suis pas politique, mais j’aime mon pays, et j’aimerais le meilleur, non pas pour moi, mais pour lui.

Si vous avez aimé cet article n’oubliez pas de voter ou de m’ajouter en abonnement sur Hellocoton ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

Conférence de L’Institut National de Prévention et d’Education contre les Zombies INPEZ – Le buzz viral de Walking Dead


Tout a commencé par une mystérieuse lettre venant de l’INPEZ nous informant qu’une menace de type agent infectieux pesait sur notre vie, on nous donnait rendez-vous le 5 Janvier pour une conférence unique en vue de nous informer à ce sujet. Le ton est donné, on ignore ce qui se passe mais une chose est sure, en 2012 les morts ne seront pas de tout repos, commence alors un énorme buzz viral, pour une affaire de virus zombie, on peut dire que c’est cocasse.

Nous recevons les instructions un peu plus tard après confirmation de notre présence, la secrétaire générale elle-même viendra nous expliquer les regles de survie en cas d’infection et de pandémie. C’est donc un groupe composé des membres les plus influents des réseaux qui s’est constitué ce soir, bravant le froid et un dédale de ruelles pour trouver le centre de conférence de cet institut. Ensemble nous avons rapidement compris que la situation ne prêtait guère à rire car ce sont des blouses blanches de médecin et des mercenaires armés jusqu’au dent qui ont fait office d’agent d’accueil. On nous emmène rapidement dans une grande salle où le discours sera donné, mais on devine rapidement que derrière le drap blanc se cache une chose vivante qui fait un bruit à glacer le sang.

En devenant citoyen-relais (j’ai mon certificat officiel de l’INPEZ) je suis en mesure de vous expliquer les 10 règles à suivre:

1) Visez la tête (bonne nouvelle, j’le faisait déjà avant)
2) Ne restez jamais seul (en effet, pensez à jeter votre compagnon en pature pour mieux fuir)
3) Soyez armés (pas de panique, on nous a fourni une batte de baseball a la sortie, sinon au mieux une fourchette)
4) Pas d’abri, pas de répit (en même temps moi et le camping …)
5) Retour au sources (on nous conseille d’apprendre a chasser, perso je préfère apprendre a repérer quelqu’un qui sait chasser)
6) Gardez le contact (pour les voir piquer ma bouffe, mes armes et mon abri NAN)
7) Sachez vous rendrez invisible (désolée cette scene étant insoutenable faudra deviner vous meme)
8) Préparez-vous au combat (seront dispensés les utilisateurs du métro parisien qui ont un Master en la matière)
9) Ouvrez l’oeil (voir les deux, ça peut être utile)
10) Pas de pitié (a un moment j’ai parlé de croissant, mes collegues ont pas suivi, j’ai pleuré mes vieilles ref)

On était bien entouré <3

Et sinon dans la pratique ça donne quoi ? Ben ça donne la série Walking Dead à partir du 12 janvier sur Sundance Channel !
Car vous n’aurez pas la chance comme nous d’avoir pu shooter pour de vrai un spécimen en état avancé de décomposition, de toute façon il avait deux nanas sur lui, il avait aucune chance !

Premier event de la saison, j’avais commencé à voir les affiches dans Paris avec des phrases type "je vois des gens morts, et après je les tue" "un bon mort est un mort mort" etc … mais j’avais pas encore fait le rapprochement avec cette soirée découverte. C’était franchement sympa et original, on a également des membres de Sundance Channel qui sont venus nous parler (et avec qui on a pu papoter ensuite à l’abri des regards indiscrets) cette campagne est unique à Paris et on la doit à l’agence Nosite Agency.
A la fin on nous a donc remis un certificat, une batte de base ball et une balle, y’a pas à dire, dans le métro ça fait classe.

Même pas peur !!

Concernant Walking Dead je vais avoir l’occasion de vous en reparler une fois la diffusion commencée, les extraits donnent envie, ça démarre comme dans tous les films du genre, un homme dans un hôpital se réveille après un long coma, il se rend alors compte que la ville n’est que débris, sang, cadavre et trace de lutte. La suite de l’histoire c’est la survie, comment éviter les morsures, comment les tuer, comment repérer un contaminé et vivre. Il semble y avoir très peu de scène qui vous font bondir de votre chaise, type le gars qui est dans le noir et quelqu’un surgit, non c’est plus Horror movie américain avec une bonne dose d’hémoglobine, de corps arrachés etc … ça fait froid dans le dos, ça coupe l’appétit, mais ça n’est pas une peur qui vous fera avoir un arrêt cardiaque.
La série a eu un franc succès outremer, elle a un peu relancé le fanatisme zombie et à l’aube d’une fin du monde, le sujet se prête bien et puis ça reste court, il y a actuellement 19 épisodes (6 pour la première saison, 13 pour la seconde, troisième en cours) donc de quoi se faire une petite soirée popcorn en flippant au moindre bruit dehors et en demandant à son voisin de venir dormir avec soi.

Un grand bravo pour cet event qui ouvre magnifique le bal sur cette série, pour ma part j’ai eu grand plaisir à faire un livetweet dessus ^^

Fanny’s Party 40 – Noël à la pelle

Mardi dernier, c’était la Fanny’s Party de Noël ! L’occasion pour moi après mon ptit billet sur la Fanny’s Geekette Party, de vous parler de cet event parisien dans sa version "classique" ou presque. Fanny c’est une fille, mais pas que, version 2.0 elle est fournie avec les accessoires tels que blog, passion du jeu, y’a même un mode secret qui débloque des compétences +7 en geekerie. Du coup un jour elle propose de faire une soirée où se regrouperait d’autres personnes aux mêmes inclinaisons qu’elle, mais petite valeur ajoutée, elle invite également des marques pour parler de leurs produits high tech.

Gentil Lutin Vert

Voilà comment mardi dernier nous avons fêté la 40ème Fanny’s Party, spécial Noel bien sur, la seule chose qui change par rapport à d’habitude c’est que nous avons tous du ramener un joli cadeau (qu’un lutin vert nous prenait en entrant) et qu’il y avait GRAVE DU MONDE. J’avais peur qu’on soit un peu perdue dans le Hard Rock Café, lieu mythique de cette rencontre, mais finalement malgré tout, on a pu discuter avec toutes les marques, se prendre un verre au bar sans attente, ça manquait juste de quoi s’assoir pour mes petons mais bon, on était pas là pour ça !

Qui a gagné mes salières ?

"on" c’est ma fidèle acolythe Sophie (dit Nuku) et moi même, et puis les marques quand elles doivent expliquer à une fille, ils sont contents, mais alors deux, en plus une asiat, là ça devient interessant (genre vous avez jamais essayé :b). *toussote* bref, on a été bien convaincu par le Kindle d’Amazon.fr déjà parce qu’on en voulait depuis longtemps mais trop cher pour ce que c’était, ensuite parce que justement à 99€ il est super intéressant.  Il faut savoir qu’il n’est pas tactile mais cela ne me dérange pas, a ce prix là j’en demande pas tant, ma seule hantise c’est de pas avoir les nouveautés en sortie simultanée livre + multimédia, mais ça on peut pas prédire à l’avance.
Deuxieme champion de la soirée, c’était discret mais j’ai remarqué la marque Pimpmycab.com ils avaient laissé des stickers géniaux sur une table en libre service avec également des mini bornes d’arcade. Visiblement leur site est en construction et ils débutent tout juste mais il est certain que j’en reparlerai !

Grrr Karotz *.*

Ensuite vient les avis "moué, comment vous diiiiiire" déjà le stand Norton Antivirus, je pense avoir choqué tout le monde en prenant le pari de tester la bete sur mon PC, mais oui j’ai accepté de revoir mon jugement (qui est le jugement de tout geek qui se respecte) et de voir si Norton a su réellement passer d’une mauvaise plaisanterie, à un vrai produit de sécurité, a suivre donc.
Le deuxieme fut les Karotz, pour l’historique, j’ai acheté un Nabaztag le jour de sa sortie voilà des années, et oui les tous premiers, ceux dont les serveurs ont été débranchés par la société qui a racheté la licence !! Donc bien remonté contre les Karotz nouvelle génération, en plus ils sont lisses et pas mat comme avant (moins beau), ils ont qu’une diode contre 4 dont une sur le nez (moins beau) et ils n’ont plus la magnifique voix. A moins qu’on m’en file un d’office en test, c’est niet niet niet :D *sors sa pancarte de protestataire*

Je ne vous parlerai pas des portables, tablettes et consoeurs car depuis mon Galaxy SII je pense sincèrement qu’il n’y a pas mieux, par contre ils ont sorti un casque pour téléphone franchement original puisqu’il est en forme … de vieux combiné année 50 !! Effet boeuf guaranti quand on sort avec ça dans la rue, faut encore avoir la place de le caser hein, l’est pas petit.

Pimpmycab.com

Voilà pour les marques, coté soirée, que du beau monde blogguesque et surtout, comme le veut la tradition, Fanny fait un tirage au sort pour gagner des lots parmis ce qu’on a pu voir pendant la soirée, et puis là, Noel oblige, les cadeaux qu’on a apportés ont été redistribués. Personnellement j’ai offert un poivrier et salière en forme de Space Invaders et j’ai gagné une batterie portable pour téléphone, youhou !! moi qui galère à chaque fois, super cadeau que voilà !!

Si vous voulez plus d’info sur cette soirée vous pouvez
1) me suivre sur twitter
2) loucher sur le wonder blog de Fanny
3) squatter le hard rock café on finira bien par arriver !

Michi pour le cadeau <3

Fanny’s Geekette Party #4 28 Juin 2011

Après avoir floodé toute la soirée de mes supers tweet et photos sur facebook, il est temps de vous parler de la soirée d’hier. Le concept de Fanny’s Geekette Party (ou FGP pour faire court par la suite) c’est de rassembler des filles, de la high tech et du champagne dans un même endroit (on rajoute quand même un soupçon de garçon ensuite). L’occasion pour nous les filles de profiter d’avant première et de conseils de pros dans nos futures acquisitions.

Cette année la soirée c’est passé sur le River Palace, un bateau qui nous a emmené en balade malgré la chaleur étouffante dehors, heureusement y’avait la clim’, la brise sur le pont ET LE GENIAL VENTILO DE CHEZ DYSON. Cha va j’en fait pas trop là ? Non parce que forcément, quand on passe 1h dans les transports pour venir, deux choix s’offrent à nous, vider le bar d’un coup sec, ou passer 10 mn devant ce bijou de technologie.

Bon certes il est un peu tôt pour parler de toutes les merveilles que j’ai vues ce soir mais je me devais de vous parler de l’innovation de la soirée qu’on a d’ailleurs toute sanctifiée sur place (forcément sur le moment on a trouvé ça vachement plus utile que le logiciel GPS qui nous indiquait … sur l’eau :D )

Verntilateur Tyson

Histoire de faire monter la température, une crew de danseur est venu pimenter le tout, inutile de vous dire que des mecs avec des tablettes de chocolat qui tombent la chemise en faisant du break dance, ça en a fait hurler plus d’une. Pour info il s’agissait des Legiteam Obstruxion ancien champions du monde, rien que ça. En tout cas chapeau bas messieurs c’était divin surtout vu l’espace réduit que proposait l’endroit. En plus coup de bol, pour leur second passage, j’étais tout devant j’ai pris de superbes vidéos ! (lien plus bas)

A chaque passage à un "stand" une fois la présentation finie, on pouvait se faire poinçonner un piti carton et une fois qu’il était pleins de jolis trous on l’échangeait contre un billet de tombola, je suis fière d’avoir porté les couleurs du numéro #69 et d’avoir gagné une paire de la nouvelle collection crocs. Espérons que je les reçoivent rapidement car y’avait des modèles trop trop jolis. Et oui vraiment j’ai fait le plein de sujet à aborder pour les prochains semaines.

Ceci est un projecteur de poche

Décor de rêve, buffet succulent, boissons à volonté, 5 mecs pour une cinquantaine de fille (bon ok, les autres ont pu rentrer à 21h) franchement ce fut une soirée très bien organisée, on ne s’est pas ennuyé un seul instant et puis surtout ce fut l’occasion de découvrir pas mal de gens. Vous vous souvenez d’Ethnicia, mon salon de beauté/coiffure  favoris, et bien il y avait même des gens de là-bas, j’étais trop contente *o*

Voili voilou, reste plus qu’à uploader les photos (pas toute fallait suivre sur tweeter :b) et les videos, donc heuuu demain là j’dors mdr (et surtout ça veut pas charger depuis 10 mn)

Concert Joe Hisaishi au Zenith le 23 Juin 2011

Si vous atterrissez sur cette page par hasard et que vous ignorez qui est Joe Hisaishi, sachez qu’il faut absolument que vous répariez cette erreur ! C’est l’un des plus grands compositeur de musique de notre époque (doublé d’un pianiste hors pair mais bon ça c’est souvent le cas avec eux). Bien sur le nom peut ne rien vous dire, mais ses musiques, il y a fort à parier que vous les connaissez car voilà des années qu’il compose pour Hayao Miyazaki, le réalisateur des films Ghibli (Mononoke Hime, Totoro, Porco Rosso, Chihiro, Laputa, Naussica …) et là encore si vous n’avez jamais vu ces films, faut vraiment passer au level supérieur de culture générale :D

Lorsque le Japon a été touché par le séisme, Joe Hisaishi a donc décidé de faire trois concerts caritatif, et parmi ces trois dates figurait Paris, je vous passe la vague d’euphorie que j’ai pu lire sur facebook à ce sujet (oui mes amis sont cultivés, ils savent qui il est >_<). Ni une ni deux, le samedi de la mise en ligne des billets, j’me suis jetée sur des places carrées d’or (bon je vous passe le détail que ces places étaient finalement moins bonnes qu’un bon vieux zone 2 50€ moins cher, de toute façon tous les sous allant pour le Japon, osef du prix)

Que dire de ce concert … déjà surprise par le nombre de personne sur scène, l’orchestre étant gigantesque et les chœurs impressionnants également, surprise par la prestation du maestro qui est juste magique en chef d’orchestre, il donne une énergie dingue et fait un tas de mimic adorables, surprise par le nombre de gens (guichet fermé) et surtout surprise par l’émotion pendant toute la durée du concert. Il est toujours amusant de voir de la musique classique et d’entendre les gens hurler comme un concert de rock lorsqu’ils reconnaissent les trois premières notes de leurs musiques favorites.

Beaucoup d’émotion donc, du rire, des pleurs aussi, Joe Hisaishi est réputé pour ses mélodies très émouvantes qui sont reliées aux films tout aussi émouvants du studio Ghibli, avec ma meilleure amie on s’est passé des mouchoirs plus d’une fois. Ce fut aussi l’occasion de découvrir d’autres de ses œuvres que l’on connaissait moins mais qui portaient quand même sa "griffe".

Bref un moment merveilleux et pour répéter les voisins, maintenant qu’on a vu ça, on peut mourir tranquille.

Ce type est une bête de scène ^^

J’ai eu peur de ne pas entendre mes propres morceaux préférés, j’ai connu Joe Hisaishi il y a plus de dix ans quand j’écoutais ses compilation au Piano (les fameuses Piano Stories) par la suite ce sont les premiers morceaux que j’ai envie d’écouter pour être au calme, c’est reposant, il est impossible de ne pas réfléchir en entendant sa musique. Heureusement j’ai bien cru qu’on verrait pas Chihiro qui est surement ma préférée (oui bon Totoro aussi j’avoue) et puis voualaaaa "mouchoir needed"

En tout cas on a bien été gâté car non seulement il y a eu beaucoup de musique célèbres, mais en plus on avait un écran géant au top, avec des passages des films qui collaient très bien à la musique et une très bonne vue sur les musiciens. Si seulement la qualité du son avaient pu être aussi bonne je n’aurai rien eu à y redire.

Ne pas oublier qu'il s'agit d'un concert caritatif

Petit détail marrant, le lendemain au taff notre stagiaire chinois dormait sur son bureau, j’lui ais donc demandé (en anglais siouplé) "ben alors, tu as trop fait la fete ?" "non concert ?" "ho ou ça ?" "Zenith" "haaan toi aussi t’es allé voir Joe Hisaishi ???" depuis je crois qu’on s’est trouvé des affinités communes lol

Pour ma part on a pu me suivre sur twitter et facebook toute la soirée, désolée je n’ai compris comment envoyer les videos qu’à la fin XD

J’espère vous avoir fait découvrir un artiste de qualité (qui le mérite) et si vous aussi vous étiez au concert ce jour là, laissez un ptit commentaire sur votre ressenti :3

Diner en blanc 2011

Des personnes portant cierges, tables et bon vins descendent de plusieurs bus d’un coup pour se diriger vers un point culminant, les badauds regardent ce défilé de blanc sans rien dire, un monsieur au fort accent nous demande "que se passe-t-il ?" et nous de répondre en cœur "c’est le diner en blanc !"
C’est un concept parisien qui arrive en juin de chaque année, toujours un jeudi, des milliers de personne se retrouvent dans un lieu tenu secret jusqu’au dernier moment et installent en un temps record un immense banquet avec pour seule règle de s’habiller en blanc.
La tradition voudra quand même que le style soit un peu "vieille France" avec ses bibis, ses costumes etc … héritage de l’origine de sa création par des membres de l’aristocratie, de plus on remarquera que toutes les tables ou presque sont en fait des tables de bridge qui est non sans rappeler un certain rang social des convives (n’empêche j’en ai une chez moi aussi)
Donc cette année c’était bien ce soir et c’était au Louvre dans la partie complètement à gauche (on se rappellera qu’une année ils avaient déjà investis les Tuileries), je n’étais pas de la partie, en fait c’était un pur hasard je passais dans le quartier, sinon je me serai bien jointe car on passe un très bon moment dans une ambiance et un décor improbable.
Bien sur comme le vin et le champagne sont au rendez-vous on peut craindre que les autorités ne s’en mêlent un jour, surtout que les convives sont toujours plus nombreuses et  se regroupent sans autorisation dans un lieu de Paris, mais depuis 23 ans (vivi tout ça) ce regroupement n’a jamais posé de problème, et quand ils repartent les lieux sont niquels.

De ce fait c’est devenu la réunion annuelle des bobo-chics de Paris, de quoi attirer énormément de monde avec l’explosion des systèmes de communication, pourtant l’évènement n’a pour l’instant jamais été annulé, d’un autre coté pour s’y "inscrire" il faut déjà trouver un contact afin d’avoir les informations le jour J. Impossible d’avoir des infos avant, tout est communiqué que 24h à l’avance à un certain nombre de gens.
Vous avez donc encore 1 an pour trouver la perle rare et profiter de cet évènement rare mais très appréciable de Paris.